Côte d’Ivoire – Kaba Nialé livre les résultats définitifs du Recensement général de 2021

La ministre du Plan et du Développement , Kaba Nialé a donné lors d’une conférence de presse, jeudi 7 juillet 2022, les résultats globaux définitifs du cinquième Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) effectué en 2021, afin de doter la Côte d’Ivoire de données sociodémographiques actualisées et fiables pour servir de socle pour le suivi et l’évaluation des Plans nationaux de développement (PND).

« La consolidation et le traitement des données ainsi que la prise en compte des résultats de l’enquête post-censitaire ont permis de produire les résultats globaux définitifs. La population vivant habituellement sur le territoire ivoirien (population résidente) se chiffre à 29 389 150 habitants”, a signifié Mme Kaba.

La population de nationalité ivoirienne est de 22.840.169 habitants (78%) et celle non ivoirienne est de 6.435.835 habitants (22%). Elle est composée de 15.344.990 (52,02%) d’hommes et 14.044.169 (47,08%). 75,60 % de la population à moins de 35 ans.

Le nombre total de ménages ordinaires est de 5 616 487, soit une taille moyenne de 5,2 personnes par ménage, la densité de la population s’établit à 91,1 habitants/km2 au niveau national contre 48 habitants/km2 en 1998.

Le poids démographique de chaque région dans la population totale varie entre 0,5 % pour le Folon et 21,5 % pour le District autonome d’Abidjan. La majorité de la population vivant sur le territoire national réside dans les villes, soit 15 428 957 personnes (52,5%) contre 13 960 193 vivant dans les localités rurales (47,5%).

La ville d’Abidjan, à elle seule, concentre 36% de la population urbaine suivie de la ville de Bouaké qui concentre 4,7% de la population urbaine. Dix-sept villes en Côte d’Ivoire sont peuplées de plus de 100 000 habitants.

Nialé Kaba a annoncé la poursuite de l’opération dont les perspectives prévoient deux activités majeures à savoir l’analyse, la publication et la diffusion des résultats avec comme produits attendus les répertoires de localités, les rapports thématiques, les monographies régionales, les atlas socio-démographiques, les perspectives démographiques, et d’autre part l’anonymisation et l’archivage des données. Ces activités se dérouleront jusqu’en juin 2024. Le RGPH s’est tenu du 8 novembre au 14 décembre 2021, rappelle-t-on.

(AIP)

tad/fmo

Commentaires Facebook
Share:

Publié par La Rédaction