Le Mali met un STOP aux rotations des contingents militaires et policiers au compte de la Minusma

Le Mali a annoncé par la voix de son ministère des Affaires étrangères, la suspension de toutes les rotations des contingents de militaires et de politiciens au sein de la force des Nations-Unies Minusma.

Cet arrêt décidé unilatéralement par le Mali, prend effet ce dès jeudi 14 juillet.

Cette décision fait suite à la polémique née de l’arrivée de militaires ivoiriens avec pour mission de co-sécuriser les installations du contingent allemand de la Minusma présent à l’aéroport de Bamako.

La Mali a qualifié les soldats ivoiriens de mercenaires, tandis que l’Allemagne et le Côte-d’Ivoire exigent leur libération immédiate.

Hervé Coulibaly

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire