PPA-CI: Décès de Youan Bi Tra Agenor SGA dans un accident de voiture

blank

blank

Communiqué
Parti politique PPA-CI

Camarades militantes, camarades militants de la Coordination Régionale
de la MARAHOUE, camarades militantes, camarades militants du Parti des
Peuples Africains – Côte d’Ivoire.

J’ai le regret de vous annoncer le décès survenu ce jour 15 juillet 2022
du camarade Youan Bi Tra Agenor*, SGA du Parti, survenu suite à un
accident de la circulation alors qu’il se rendait aux funérailles de sa
petite sœur.

Face à cette situation douloureuse, je voudrais souhaiter
beaucoup de courage à chacun de nous. Que l’âme de notre Camarade YOUAN
BI TRA AGENOR repose en paix.

Camarade TAH BI,
SGA du PPA-CI,
Coordonnateur Régional de la MARAHOUE

* Youan Bi Tra Agenor a longtemps été militant au Cojep de Blé Goudé avant de rejoindre le PPA-CI de Laurent Gbagbo.
Selon l’un de ses conseillers joint a Abidjan, dans le feu de la nouvelle du décès…
«Agenor était au Cojep mouvement politique. Il l’a quitté quand Gbapè [Blé Goudé] l’a poussé vers la porte. Youan Bi ne voulait pas du Cojep parti politique. Il est donc retourné au Fpi son parti d’origine.
Il avait fait la prison pour sa proximité avec Blé dans la volonté du régime de décapiter et de soumettre le Cojep. Il a été libéré en 2014 et a assuré l’intérim de Gbapê [Blé Goudé].
Pur gbagboïste, il était à la création du PPA-CI et fût nommé Sga en charge des relations avec les partis et mouvements alliés.
Au plan professionnel, il était cadre à l’agence emploi jeune (Aej) sous tutelle du ministre Touré.
Il était en poste à l’agence de Yopougon.

Décédé dans un accident de la circulation
CHARLES BLÉ GOUDÉ SALUE LA MÉMOIRE « DU CAMARADE YOUAN BI ANGENOR »

« C’est avec surprise et tristesse que je viens d’apprendre le décès du camarade AGENOR YOUAN BI.
C’est un véritable drame d’autant plus que le camarade se rendait à la levée du corps de sa défunte petite soeur lorsque survint un accident de circulation duquel il ne sortira malheureusement pas vivant après son transfert à l’hôpital général de Bouaflé.
La disparition du camarade YOUAN BI et les circonstances de son décès me laissent sans voix.
Par ma voix, tout le COJEP pleure un camarade avec qui, nous avons fait du chemin avant que nos chemins politiques ne se séparent.
Le COJEP présente ses condoléances à la famille biologique et politique du disparu.
YOUAN BI restera à jamais gravé dans nos cœurs et dans l’histoire du COJEP.
Que la terre lui soit légère. »Charles Blé Goudé

blank

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire