A Marrakech une forte délégation américaine au sommet des affaires USA-Afrique

Alice Albright (photo), directrice générale de la Millennium Challenge Corporation (MCC), sera à la tête de la délégation américaine de Prosper Africa au Sommet des affaires États-Unis-Afrique, du 19 au 22 juillet. Cet événement est organisé par le Corporate Council on Africa et le royaume du Maroc et vise à promouvoir le commerce et les investissements entre les pays africains et les États-Unis.

La délégation américaine comprend de hauts responsables gouvernementaux et des investisseurs américains de premier plan qui représentent plus d’un milliard de dollars d’actifs. Au cours du forum, les États-Unis présenteront l’approche axée sur le secteur privé de Prosper Africa, qui met en relation des entreprises américaines et africaines dynamiques qui entendent faire affaires les unes avec les autres, et des investisseurs mondiaux à la recherche des rendements à long terme offerts par les marchés à croissance rapide de l’Afrique.

La délégation participera à de larges échanges pour catalyser davantage d’investissements en Afrique et promouvoir le nouveau Partenariat pour les infrastructures et les investissements mondiaux qui vient d’être lancé par le président Biden et le G7. La Millennium Challenge Corporation (MCC) a mobilisé 1,1 milliard de dollars au Maroc, et présentera son tout nouveau Compact pour l’employabilité et la terre de 460 millions de dollars au Maroc ; l’Agence des États-Unis pour le commerce et le développement (USTDA) annoncera de nouveaux engagements pour faire progresser le développement des technologies de l’information et des communications, de l’énergie propre et des infrastructures de santé sur l’ensemble du continent ; la Fondation des États-Unis pour le développement en Afrique (USADF) soulignera le rôle central des petites et moyennes entreprises africaines dans la facilitation de la croissance et de la reprise économique du continent ; et le directeur des opérations de Prosper Africa annoncera de nouvelles opportunités de financement et la conclusion d’accords.

La délégation sera composée de :

● Alice Albright, directrice générale, Millennium Challenge Corporation

● Enoh Ebong, directrice, Agence des États-Unis pour le commerce et le développement

● Travis Adkins, président directeur général, Fondation des États-Unis pour le développement en Afrique

● D’investisseurs et gestionnaires de fonds de Casey Family Programs, San Francisco Employees’ Retirement System, New York State Insurance Fund, entre autres.

Et d’autres leaders de l’ensemble du gouvernement des États-Unis, dont :

● Dana Banks, assistante spéciale auprès du président et conseillère principale pour le sommet des dirigeants États-Unis-Afrique, Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche

● Akunna Cook, sous-secrétaire d’État adjointe aux Affaires africaines, département d’État des États-Unis

● Andrew Herscowitz, directeur du développement, Société de financement du développement international des États-Unis

● Heather Lanigan, directrice régionale pour l’Afrique subsaharienne, Agence des États-Unis pour le commerce et le développement

● Deniece Laurent-Mantey, directrice pour l’Afrique, Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche

● Kyeh Kim, vice-présidente adjointe principale du département des opérations de compact, Millennium Challenge Corporation, MCC

● Leslie Marbury, directrice des Opérations, Prosper Africa

● Camille Richardson, sous-secrétaire adjointe pour le bureau des Marchés mondiaux du Moyen-Orient et de l’Afrique, département du Commerce des États-Unis

● Arun Venkataraman, secrétaire adjoint au Commerce pour les marchés mondiaux et directeur général du service commercial pour les États-Unis et l’étranger, département du Commerce des États-Unis

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire