En Côte-d’Ivoire la jeunesse instruite aux fondamentaux du libéralisme

En Côte-d’Ivoire la jeunesse instruite aux fondamentaux du libéralisme

La deuxième édition de la caravane de formation sur les fondamentaux du libéralisme a démarré ce lundi 25 juillet par un séminaire dans la ville historique de Grand-Bassam.

Initiée par Friedrich Naumann Foundation , cette activité, selon Magloire N’Dehi, Chef de Bureau Côte d’Ivoire de ladite fondation, vise à former des personnes capables de s’approprier et d’expliquer le concept de libéralisme « seule alternative crédible pour l’Afrique ».

Le libéralisme est une doctrine qui repose sur trois (3) principes fondamentaux que sont la liberté individuelle et collective, la responsabilité et la propriété. Entre les doctrines des conservateurs et celui des libéraux, pour l’ambassadeur Aly Touré, porte-parole du Cercle Libéral, le libéralisme est la doctrine capable de régler les maux qui minent l’Afrique. « Au vue de tout ce qui s’est passé dans les indépendances en 1960, le libéralisme est la voie qu’il faut pour les Africains à condition qu’on leur expliquent ce concept le plus simplement possible », a-t-il soutenu, en précisant que  » Bon nombres estiment que ce concept n’est pas bien perçu. Pour nous, il faut adapter le libéralisme au contexte. En Côte d’Ivoire, nous prônons le libéralisme à visage humain ».

Pour sa part, Daouda Seck, Directeur Régional Adjoint de la Friedrich Naumann Foundation Afrique de l’ouest, s’est réjoui de la mise en place de ce cadre d’échanges sur les fondamentaux de ce projet politique, ses notions claires, sa philosophie et son histoire.

À l’issue des deux (2) jours de séminaire de Bassam, la caravane pour la promotion du libéralisme va s’étendre à d’autres localités du pays.

Nk

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire