Touré Aladji dit Al Moustapha condamné à 5 ans de prison ferme

Le «brouteur »Touré Aladji Moustapha alias « Al Moustapha », a été reconnu coupable de « faux et usage de faux dans des documents administratifs », selon un jugement rendu par le Tribunal de Première instance d’Abidjan le 28 juillet 2022. En répression, Al Moustapha a été condamné à 5 années d’emprisonnement ferme.

blank blank

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire