Le Mali veut « échanger » les 49 soldats contre les Maliens recherchés par la justice «cachés» en Côte-d’Ivoire

L’information est du journaliste Amir Nourdine Elbachir, généralement bien informé sur ce qui se dit au cœur du pouvoir malien.

@amir_nourdine Dans l’affaire des 49 militaires détenus au Mali🇲🇱, les autorités maliennes demandent que la Côte-d’Ivoire exprime officiellement ses « regrets », et aussi que lui soit rendu « des ressortissants maliens », vivant en Côte-d’Ivoire, ou simplement de passage, recherchés par la justice malienne.

Les 49 soldats ivoiriens sont aux mains des autorités maliennes depuis le 10 juillet. Ils sont soupçonnés de mercenariat par la justice malienne.

Plusieurs barons des anciens régimes successifs au Mali ont trouvé refuges en Côte-d’Ivoire, depuis la prise du pouvoir par les Colonels conduits par Assimi Goïta. Figure en bonne place, Karim Keita, fils du défunt ex président IBK, qui a posé ses bagages au bord de la lagune ébrié depuis la chute le renversement de son perré. La Mali a, durant ces derniers mois, lancé plusieurs mandats d’arrêts internationaux qui n’ont pas trouvé réponses en Côte-d’Ivoire.

En sens inverse, plusieurs cadres de l’ancienne rébellion ivoirienne en froideur avec Abidjan, ont trouvé refuges à Bamako.
Sylvie Kouamé

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire