Législatives Sénégal – L’enjeu est d’enlever toute envie à Macky Sall de suivre les exemples de Ouattara et Alpha Condé (3e mandat)

L’opposition espère que le vote forcera sur une cohabitation qui enlèvera toute envie à Macky Sall de briguer un troisième mandat lors de l’élection présidentielle de 2024. Les bureaux de vote ont ouvert à 08h00 GMT.

Environ sept millions d’électeurs sont appelés à élire 165 députés à l’Assemblée nationale dans un climat politiquement tendu.

De violentes manifestations ont éclaté l’année dernière après l’arrestation du principal opposant de Sall, Ousmane Sonko [3e à la présidentielle de 2019], accusé de viol. Plus d’une douzaine de personnes avaient été tuées durant les affrontements entre partisans de camps opposés ou entre manifestants et forces de l’ordre.

Sonko, tout comme les principaux opposants à Macky Sall, ont tous été disqualifiés en tant que candidats à ces législatives. Trois personnes sont mortes en juin lorsque des milliers de militants de l’opposition avaient pris les rues pour crier leur désapprobation.

Au Sénégal plusieurs observateurs soupçonnent le président Macky de viser un 3e mandat comme Alassane Ouattara et Alpha Condé. Le dernier cité a payé son entêtement par un coup-d ’état.

Les bureaux de vote fermeront à 18h00 GMT ce dimanche.

Sylvie Kouamé

Commentaires Facebook
Share:

Publié par La Rédaction