Après le tragique accident du week-end Patrick Achi apporte le soutien du chef de l’Etat aux familles en sanglots à Attiékoi

Grosse émotion ce mercredi 3 août 2022 dans le village d’Attiekoi près d’Alépé. De fait, le Premier
ministre Patrick Achi à la tête d’une délégation de membres du gouvernement était dans cette localité
pour exprimer les condoléances du Président de la republique Alassane Ouattara et du gouvernement
après l’accident qui a coûté la vie le 1er août dernier à 20 personnes issues de ce village.

« Le Chef de l’Etat en pareilles circonstances, face à un drame qui afflige toute la nation est lui-même
dans la douleur. Juste après le Conseil des ministres, il nous a délégué pour venir ici pour compatir avec
les populations pour leur dire les condoléances de la nation, ses condoléances, leur dire que le
gouvernement reste à leurs côtés dans ces moments difficiles. Nous assisterons la prise en charge
nécessaire jusqu’aux obsèques », a déclaré le chef du gouvernement.

Le Premier ministre qui a rencontré les parents des victimes en présence des autorités administratives,
religieuses et traditionnelles d’Attiékoi a par ailleurs assuré que les circonstances de ce drame seront
élucidées. « Les investigations concernant les circonstances dans lesquels ces accidents sont intervenues
sont en cours et dès que les résultats seront obtenus, naturellement, les ministres du Transport, le
ministre de l’Intérieur prendront les sanctions qui sont prévues à cet effet », a dit le chef du
gouvernement qui a profité de la circonstance pour inviter les automobilistes à davantage de prudence
et civisme routier.

Très ému, Patrick Achi a également parlé aux parents des victimes dans la langue locale, l’Attié pour dire
toute la compassion de l’Etat face à ce drame.  Notons que le gouvernement a décidé de prendre en
charge totalement les obsèques des victimes de cet accident. La délégation conduite par le Premier
ministre a également fait un don aux parents des victimes et à l’ensemble de la communauté d’Attiékoi. 

Une délégation du gouvernement, faut-il le noter, est attendue à Issia pour apporter le soutien de l’Etat
aux victimes de l’autre accident meurtrier enregistré le 1er août dernier.

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Laisser un commentaire