Un équipage de Air Côte-d’Ivoire primé à la 9e Journée nationale de l’Excellence

84 lauréats issus de divers secteurs d’activité distingués pour leur mérite

Abidjan, le 05 août 2022 – La 9e édition de la Journée nationale de l’Excellence, qui a vu la distinction de 84 personnes le vendredi 05 août 2022, a été présidée par le Président de la République, Alassane Ouattara, au Palais présidentiel à Abidjan-Plateau. Chaque lauréat a reçu un trophée, un diplôme d’honneur et la somme de 10 millions de FCFA.

La cérémonie s’est déroulée en présence de nombreuses personnalités dont le Vice-Président de la République, Tiémoko Meyliet Koné, le Premier Ministre Patrick Achi (président du comité national de la Journée d’excellence), les présidents d’institutions, les membres du gouvernement, etc.

Selon le Président Alassane Ouattara, le prix national d’excellence vise à présenter à la Côte d’Ivoire et au monde entier des citoyens talentueux, y compris les entreprises et l’administration, qui, par la qualité de leur contribution, œuvrent à construire une Côte d’Ivoire nouvelle, moderne, innovante et plus performante.

« Les personnes qui sont aujourd’hui à l’honneur se sont engagées par leur travail pour porter notre pays bien-aimé vers le développement. Et nous sommes très fiers. Vous avez été consacrés lauréats nationaux dans vos différents domaines de compétences. Vous avez travaillé avec courage et abnégation pour être des femmes et des hommes de valeur, des filles de valeur, des modèles pour vos collègues, vos amis, vos familles et plus généralement pour l’ensemble de notre société », a dit Alassane Ouattara.

Le Chef de l’État a rappelé, à cette occasion, que son ambition pour son pays et pour toutes les populations en Côte d’Ivoire est de bâtir dans la paix une Côte d’Ivoire solidaire.

La réalisation de cette ambition, a-t-il relevé, repose avant tout sur les personnes de qualité, capables de porter des valeurs de probité, de travail et de recherche de l’excellence, qui caractérisent toutes les grandes nations et les grandes sociétés.

Pour lui, « la construction de notre pays appelle la contribution de tous » en conjuguant des valeurs de discipline et de travail.

Il a invité les récipiendaires à poursuivre leurs efforts au service du développement de notre pays.

De son côté, le Premier Ministre a annoncé que pour cette année, deux nouveaux prix d’excellence ont été créés par le Président Alassane Ouattara, notamment le prix d’excellence de la bonne gouvernance et celui de la lutte contre la corruption, pour renforcer les valeurs essentielles de probité, de transparence et de loyauté qui doivent nous guider dans la conduite des affaires publiques.

Il a précisé la répartition des 84 prix décernés, notamment 43 personnes physiques (30 hommes, 11 femmes, un couple et un équipage) et 41 personnes morales (10 structures de l’administration publique, 22 entreprises du secteur privé, trois sociétés coopératives et organisations non gouvernementales, cinq associations de développement et organisations socioculturelles et une collectivité territoriale).

Les lauréats classés 2e et 3e seront primés au cours des cérémonies éclatées organisées dans les différents ministères.

La cérémonie solennelle de remise de prix aux lauréats nationaux du prix d’excellence est organisée depuis 2013 à la veille de la Fête nationale.

Ce sont, au total, 84 lauréats dont 43 personnes physiques et 41 personnes morales qui ont été distingués, à l’occasion de l’édition 2022 de la Journée nationale de l’Excellence, le vendredi 05 août 2022 à Abidjan.

Cette cérémonie qui consacre la célébration du mérite, de la culture de l’excellence, a enregistré la présence du couple présidentiel, du Premier Ministre, des membres du gouvernement, des chefs d’institutions et du corps diplomatique.

Au terme de ladite cérémonie, des lauréats qui ont été primés pour avoir fait preuve d’exemplarité dans l’accomplissement de leurs activités ont bien voulu partager leurs sentiments de fierté, de joie et de gratitude à l’égard du gouvernement.

Au nombre de ces personnes, figure Kamara Sarah Fatim Nolyvée, lauréate du prix d’excellence du meilleur élève au CEPE. La désormais future collégienne a dit sa fierté et ambitionne d’être médecin. Non sans encourager les enfants de son âge à aimer les études.

Quant à Aka Kangah Audrey, prix d’excellence du meilleur élève au BEPC, elle s’est réjouie d’avoir été sélectionnée parmi tous les élèves du pays dans sa catégorie. Elle exhorte ses camarades au travail et à ne négliger aucune matière.

Pour sa part, Bienvenu Néba, réalisateur, lauréat du prix d’excellence pour le cinéma et les arts visuels, a affirmé que « ce prix est encourageant. Il vient couronner toutes les années de travail ».

Konan Kouamé, contrôleur sanitaire à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, lauréat du prix d’excellence de lutte contre la corruption, à son tour, s’est dit très ému par l’obtention du prix. « Ce prix est très important pour moi. Vous savez que la corruption est un fléau transversale. Elle concerne tout le monde car elle constitue un frein pour le développement », a-t-il souligné.

Ali Badini, président directeur général de Invest for Africa, a reçu le prix d’excellence du meilleur chef d’entreprise catégorie jeune. Il a confié que ce prix est une grande consécration pour son entreprise. « Je suis heureux et honoré pour ce prix important », a-t-il signifié.

Tout comme les autres lauréats, Lassina Sermé, prix d’excellence pour le développement des médias, Armel Koffi, prix d’excellence de la meilleure initiative de vulgarisation du numérique et Marie Laure Essan, prix d’excellence du meilleur encadreur sportif ont estimé que le prix d’excellence dénote toute la reconnaissance de l’État et vient récompenser le travail bien fait. Ils ont exhorté les Ivoiriens à toujours mieux faire.

CICG

Commentaires Facebook
Share:

Publié par La Rédaction