Le Mali prend possession de 6 Aero L39 Albatros (avions de combat léger et d’entrainement)

En plus de ses capacités d’entrainement de pilotes, cet avion léger de combat pourrait s’avérer hautement destructif pour les petits groupes de djihadistes se déplaçant à moto ou en pick-up dans le désert (terrain ouvert) du nord du Mali.

Vitesse maximale 800-1000 km/h selon les versions
Altitude maximale 7 à 10 km (7000 / 10000 m)
Rayon d’action 1750 -2500 km
Prix/unité Entre 200 et 300 mille dollars US

blank

L’Aero L-39 Albatros est un avion d’entraînement à réaction hautes performances conçu et produit en Tchécoslovaquie par Aero Vodochody. C’est le jet trainer le plus utilisé au monde; en plus d’effectuer une formation de pilote de base et avancée, il a également effectué des missions de combat dans un rôle d’attaque légère. Exceptionnellement, l’avion n’a jamais reçu de nom de rapport OTAN.

Le L-39 Albatros a été conçu dans les années 1960 pour succéder à l’Aero L-29 Delfín, un des premiers avions d’entraînement principaux à réacteurs. Effectuant son vol inaugural le 4 novembre 1968, il est devenu le premier avion d’entraînement au monde à être équipé d’un turboréacteur. La production en série du L-39 Albatros a débuté en 1971; un an plus tard, il a été officiellement reconnu par la majorité des pays du Pacte de Varsovie comme leur entraîneur principal préféré.

En conséquence, des milliers de L39 allaient être produits pour divers clients militaires en Europe de l’Est.

De plus, il a été exporté dans de nombreux pays du monde à la fois comme avion d’entraînement et comme avion léger d’attaque. Depuis les années 1990, il est également devenu populaire parmi les opérateurs civils. À la fin du siècle dernier plus de 2 800 L-39 avaient servi dans plus de 30 forces aériennes.
(Wikipedia)

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire