Défense: La Côte d’Ivoire dévoile ses nouveaux blindés et véhicules aériens sans pilote

L’armée ivoirienne a dévoilé l’acquisition de plusieurs nouveaux types de véhicules blindés, lors du défilé célébrant le 62e anniversaire de l’indépendance du pays.

Des véhicules aériens sans pilote (drones) ont également été pour la première vus.

Le défilé à Yamoussoukro le 7 août a révélé que l’armée du pays exploite des véhicules DCD Springbuck SD d’Afrique du Sud, des véhicules blindés de transport de troupes (APC) Jaws du Groupe blindé international (IAG) des Émirats arabes unis, des véhicules de combat d’infanterie WZ-551 6 × 6 de Chine et les véhicules blindés Nurol Makina Ilgaz-II de Turquie.

blank

Le groupe blindé (TAG) a également fourni des véhicules blindés BATT UMG et Terrier LT-79 à la Côte d’Ivoire.

Quelque 20 nouveaux véhicules blindés légers Otokar Cobra II ont été exposés pendant le défilé, dont une ambulance et un véhicule de dépannage. Les véhicules sont rattachés aux Groupements Tactiques Interarmes (GTIA) Bolt et Flash, qui sont destinés à constituer une réserve d’intervention rapide. Plusieurs ont été équipés de brouilleurs électroniques pour contrer les engins explosifs improvisés (EEI) télécommandés, note Janes.

Les nouvelles livraisons sont un coup de pouce substantiel pour l’armée de Côte d’Ivoire, qui était auparavant connue pour n’utiliser que quelques AML-60, AML-90, BRDM-2, ERC-90F4 Sagaie, BMP-1/2, VAB, M- 3 véhicules blindés Panhard, Mamba et BTR 80.

Il a également été révélé que la Côte d’Ivoire exploitait des véhicules aériens sans pilote (UAV) Delair DT26 fournis par la France.

blank

Le Delair DT26X Surveillance peut effectuer des missions de surveillance à distance ou de nuit, grâce à son zoom optique 10x et son capteur infrarouge. Apparemment, quatre ont été commandés l’an dernier par la Côte d’Ivoire. Des DT26 ont également été fournis au Niger.

Sylvie Kouamé avec Defenceweb.co.za

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire