Kenya/Ruto « remporte » la présidentielle avec 50,4% devant Odinga…Des accusations de fraudes et une commission électorale divisée

Le vice-président sortant William Ruto (55 ans) a remporté l’élection présidentielle au Kenya tenue le 9 août, a déclaré le président de la commission électorale.

Il devance de justesse son rival, Raila Odinga (77 ans), avec 50,4% des voix.

L’annonce a été retardée au milieu d’échauffourées et d’allégations de fraude électorale par la campagne de M. Odinga.

Quatre des sept membres de la commission électorale ont refusé d’approuver l’annonce, affirmant que les résultats étaient « opaques ».

« Nous ne pouvons pas nous approprier le résultat qui va être annoncé en raison de la nature opaque de cette dernière phase des élections générales », a déclaré Juliana Cherera, vice-présidente de la Commission indépendante des élections et des frontières (IEBC).

« Nous allons faire une déclaration complète… et encore une fois, nous exhortons les Kenyans à garder leur calme. Il y a une porte ouverte pour que les gens puissent aller en justice et l’état de droit prévaudra », a-t-elle déclaré.

L’agent du parti de M. Odinga a allégué plus tôt qu’il y avait eu des « irrégularités » et une « mauvaise gestion » lors des élections.

C’était la première fois que M. Ruto, 55 ans, se présentait à la présidence.

Il a été vice-président pendant 10 ans, mais s’est brouillé avec le président Uhuru Kenyatta, qui a soutenu Odinga pour lui succéder après deux mandats.

L’ancien Premier ministre Raila Odinga effectuait sa 5e tentative depuis le retour du multipartisme en 1990 au Kenya.

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire