Dominique Ouattara exhorte la 56e promotion de l’ENS à rompre avec la corruption et le favoritisme

La marraine de la 56e promotion sortante de l’Ecole normale supérieure d’Abidjan (ENS), Dominique Ouattara, a exhorté vendredi 18 août 2022, à Abidjan, ses filleuls à rompre avec la corruption et le favoritisme dans l’exercice de leur profession, lors de la cérémonie de baptême de la 56e promotion sortante de cette école.

“Je vous exhorte à rompre avec les pratiques peu recommandables comme la corruption, la paresse et le favoritisme qui sont autant de handicaps sur le chemin du développement durable. Dans l’exercice de vos fonctions, vous devez faire preuve de réalisme, c’est-à-dire, avoir la capacité de vous débarrasser de toute attitude dogmatique et inutilement intransigeante”, a conseillé Mme Ouattara, qui était représenté à cette cérémonie par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Adama Diawara.

La Première dame a demandé à ses chers filleuls, conformément à la devise qu’ils se sont librement donnée, de s’armer de courage, car ils en auront bien besoin pour affronter les nombreux défis de la vie professionnelle, “parsemée de mauvaises tentations.

Le directeur général de l’ENS, Pr Ouattara Lassiné, a relevé que cette cérémonie de baptême de promotion est l’un des événements importants qui les réconcilient avec la noble tradition de l’école, celle de mettre à la disposition de la nation, dans les délais, des hommes et des femmes bien formés.

Pr Ouattara a invité la promotion sortante à capitaliser au mieux les valeurs et les riches enseignements acquis dans ce prestigieux établissement pour rendre l’école ivoirienne agréable, performante par le travail assidu et l’effort continu.

Le délégué général des 56 et 57e promotion de l’ENS, Koné Ferdinand, a exprimé sa joie après deux années de travail acharné, remercié les enseignants qui les ont encadrés et promis à leur marraine “de travailler et marcher de sorte à rehausser son image” durant leur carrière professionnelle.

“Ce jour n’est pas un jour comme les autres. Il marque deux longues années d’intenses et denses formations. Nous sommes fiers de notre discipline. Merci à tous nos professeurs qui nous ont soutenus et donnés ses formations efficientes”, a souligné M. Koné, appelant la 57e promotion entrante, à soutenir le premier responsable de l’ENS dans sa politique de restructuration en s’appropriant le slogan de l’école, “ENS sans bruit”.

La ministre de la Femme, de la Famille et de l’enfant, Nassénéba Touré et bien d’autres personnalités ont rehaussé de leur présence cette cérémonie.

Au total, 4 586 normaliens dont 1022 hommes et 484 femmes pour les directs, ainsi que, 2247 hommes contre 833 femmes pour les professionnels seront mis à la disposition de l’éducation nationale la prochaine rentrée scolaire.

Placée sous la tutelle du ministère de l’Education Nationale et de la Recherche scientifique, l’ENS a été créée par le décret n° 64-40 du 09 janvier 1964.

(AIP)

ad/fmo

Commentaires Facebook
Share:

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire