La station d’eau potable de Bonoua au service du bien-être de 2 millions d’habitants du district d’Abidjan

Inaugurée par le Président de la République, Alassane Ouattara, le 2 mars 2015, la station d’eau potable de Bonoua a été construite pour alimenter la ville d’Abidjan en réduisant son déficit d’approvisionnement en eau potable.

Par l’ouverture des vannes opérée le 2 mars 2015, le Président de la République venait de propulser 80.000 m3 d’eau dans le réseau de 124 kilomètres de canalisation reliant Bonoua aux châteaux d’eau de Koumassi et de Vridi d’où ils seront ensuite distribués à différentes communes du district d’Abidjan.

D’un coût total de 59,5 milliards de Fcfa, le projet de renforcement de l’alimentation en eau potable du Sud d’Abidjan à partir de la nappe du Sud-Comoé a permis d’améliorer les conditions d’approvisionnement en eau potable de près de 2 millions de personnes. Ce sont 80 000 m³/jour dont bénéficient les populations dans les zones desservies.

Avec la construction de la station d’eau de Bonoua, l’Etat affiche sa détermination à garantir à chaque citoyen l’accès à l’eau potable. Grâce au Fonds de développement de l’eau (FDE), le nombre de branchements sociaux est passé de 10 000 en 2009 à 128 964 en 2020. En 2021, un total de 105 000 branchements sociaux a été réalisé à Abidjan et ses périphéries.

CICG

Commentaires Facebook
Share:

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire