Café de Côte-d’Ivoire: Un café d’Excellence

En vue de participer à la relance de la caféiculture en Côte d’Ivoire, L’Honorable Jeremy Lefroy (Anciennement Député Conservateur au Parlement Britannique) et Monsieur John Schlüter respectivement Directeur Exécutif et Fondateur de Café Africa, ont été reçus en audience par SEM Aly TOURE, Représentant Permanent de la Côte d’Ivoire auprès des Organisations Internationales de Produits de Base à Londres, le Mercredi 31 août 2022.

L’honorable Jeremy Lefroy a indiqué être venu offrir son expertise pour une économie caféière durable en Côte d’Ivoire.

Café Africa est une organisation à but non lucratif qui a été fondée en 2006 par M. John Schlüter avec une expertise de près de 40 ans, principalement dans la transformation, l’exportation et la commercialisation du café africain.

Cette organisation a été mise sur pied dans le but de travailler avec l’industrie africaine du café pour trouver des moyens de restaurer la production de café de l’Afrique à son ancien niveau sur les marchés mondiaux (après avoir chuté de 25 à 30 % des exportations mondiales à environ 10 % en 2006).

Les objectifs de cette association sont :
Agir comme un catalyseur pour focaliser la vision de l’industrie dans chaque pays,
Amener les parties prenantes à travailler ensemble à la réalisation de cette vision,
Aider les organisations et les entreprises à identifier et à convenir des points clés d’intervention,
Et enfin, trouver des idées et des méthodes créatives pour raviver l’intérêt pour la production de café en Afrique, en particulier chez les jeunes.

Le café est le 2e produit le plus échangé au monde après le pétrole. Il est évalué à des revenus estimés à 466 milliards de dollars en 2021. L’Afrique qui est le berceau du café Arabica et Robusta, est le 2e plus grand continent au monde où le plus grand nombre de pays cultivent du café.

Le continent africain compte actuellement la population la plus jeune du monde avec environ 70% de 1,3 milliard de moins de 35 ans. Malheureusement, l’industrie africaine du café reçoit moins de 5% de la valeur mondiale totale et est toujours confrontée à de nombreux défis insolubles.

C’est le lieu d’indiquer qu’à la faveur de la deuxième Édition du concours international des Cafés torréfiés à l’origine qui a eu lieu en Juillet 2016 à Paris (France), l’Agence pour la Valorisation des Produits Agricoles (AVPA), avait procédé à la remise de médailles pour les cafés d’excellence à l’origine.

La Côte d’Ivoire, troisième producteur Africain de Café, avait été médaillée pour son café de Man et de Yamoussoukro présenté par le torréfacteur Dr Koffi N’Goran.

L’association dirigée par Jeremy souhaite accompagner la Côte d’Ivoire dans son programme de réhabilitation de la Caféiculture.

L’Ambassadeur Aly TOURE a promis à ses hôtes qu’il transmettra leur message au Conseil Café Cacao.
En effet, le gouvernement de Côte d’Ivoire a mis en œuvre depuis octobre 2013 un programme de relance de la caféiculture en Côte d’Ivoire, mené par le Conseil du café-cacao avec pour objectif de « redynamiser » le secteur pour « induire la création de valeur ajoutée » sur le produit « origine.

Ce programme comporte cinq grandes composantes que sont l’amélioration de la production et de la qualité du café ; la valorisation des spécificités des cafés “made in Côte d’Ivoire”, notamment les cafés terroirs, le café lavé et l’Arabusta ; la commercialisation ; la transformation et la consommation.

Fait à Londres le 01 Septembre 2022
Service de Communication de la Représentation Permanente à Londres

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire