Législatives partielles à Bodokro: Les tendances donnent Jules Attingbré du Rhdp vainqueur

Le Pdci perd un autre bastion

Les élections législatives partielles dans la circonscription 057, Bodokro, commune, Marabadiassa, Lolobo et N’guessankro sous-préfecture, se sont bien déroulées et on connaît les premières tendances depuis le samedi 03 septembre, au terme d’une journée électorale sans accroc.

Un dénouement qui profite, provisoirement, au candidat du Rhdp, Jules Attingbré.

Comme prévu, la bataille a eu lieu entre le Rhdp et le Pdci-Rda dans ce scrutin partiel à cinq candidats. Mais à l’arrivée, c’est le parti présidentiel, porté par Jules Attingbré, qui a ravi l’unique siège parlementaire en jeu. C’est du moins ce qui ressort des résultats provisoires proclamés par la commission électorale locale, après la fermeture des bureaux de vote.

Sous réserve de la confirmation desdits résultats par le Conseil constitutionnel, Jules Attingbré est, désormais, le nouveau député de cette circonscription. Un fait assez rare pour être souligné dans un bastion traditionnellement acquis au Pdci-Rda. Autrement dit, c’est assurément un grand revers que vient d’essuyer Jacques Mangoua, candidat du Pdci-Rda qui espérait, non seulement, surfer sur ses déboires judiciaires mais, également, capitaliser l’enracinement du parti d’Henri Konan Bédié dans cette zone du V Baoulé. On aurait dit que le peuple a fait le choix du développement, thème de campagne du candidat Rhdp

La recette de l’honorable Assahoré Konan Jacques fait école

Ce n’était pas gagné d’avance pour Jules Attingbré et le Rhdp. Mais la solidarité agissante au sein du parti a prévalu pour réaliser cette performance retentissante. En la matière, la contribution de Jacques Assahoré Konan aura été, on ne peut plus, déterminante. Fils du terroir baoulé, conciliateur, le député de Diabo-Languibonou, par ailleurs directeur de campagne du candidat Rhdp aura pésé de tout son poids pour faire basculer les suffrages en faveur de Jules Attingbré. Sa stratégie d’homme de terrain soutenue par des arguments solides n’a pas laissé les populations indifférentes. On se rappelle qu’il a dû écourter ses vacances à l’extérieur du pays pour descendre sur le terrain afin de prêter main forte au candidat Attingbré. Cette victoire est aussi celle des cadres de la région qui ont apporté leur concours au candidat du parti au pouvoir. Notamment le ministre Amédée Kouakou, président des cadres du grand centre qui était à toutes les étapes de la clôture de la campagne. De même qu’Emmanuel Ahoutou, directeur de cabinet à la vice-présidence de la République. Toutefois, cette élection aura aussi mis au goût du jour les antagonismes entre cadres du parti dans cette région. Ils n’ont pas daigné s’associer à la campagne, trouvant chaque fois des excuses pour ne pas être aux côtés du candidat Attingbré.

Avec la victoire de Jules Attingbré à Bodokro, le Rhdp qui tenait le poste de de député dans la circonscription voisine de Diabo-Languibonou, confirme son implantation dans ce bastion traditionnel du Pdci-Rda. Le vent du changement est, visiblement, en train de souffler sur la région.

SD et De Bamela

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire