En Côte-d’Ivoire le taux d’analphabétisme passe de 51% en 2002 à 43%

La célébration officielle de la Journée internationale de l’Alphabétisation aura lieu les 08 et 09 septembre 2022, à Abidjan, autour du thème « Transformer les espaces d’apprentissage d’alphabétisation ». Au-delà de la célébration, cette journée vient souligner les efforts du gouvernement pour faire de l’alphabétisation une réalité partout en Côte d’Ivoire.

En Côte d’Ivoire, le taux d’analphabétisme général qui était de 51% en 2002 est passé à 43,8% en 2015, pour se situer à 43,70% en 2019.

Cette baisse est le résultat de la volonté manifeste du gouvernement ivoirien de faire de l’alphabétisation une priorité nationale.

Sur le terrain, les initiatives sont nombreuses. Les collectivités locales, les organisations de la société civile mènent des actions avec le soutien du gouvernement et des partenaires au développement. En 2021, le pays comptait 3578 centres d’alphabétisation et 78 258 apprenants.

L’ONG ivoirienne Groupement des alphabétiseurs par les Technologies de l’information et de la communication (GA-TIC) a remporté, en 2021, le prix international d’alphabétisation, initié par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

Cette ONG a été récompensée pour son projet d’alphabétisation fonctionnel des commerçants des marchés d’Abidjan, grâce à une application numérique d’alphabétisation sur téléphone portable. Le programme vise, non seulement à améliorer les compétences pour l’alphabétisation, mais également à acquérir des connaissances en matière de santé, de nutrition, de droits des femmes et d’entrepreneuriat, afin de leur permettre de mieux gérer leurs activités génératrices de revenus.

Le projet de GA-TIC, au moment de cette distinction, avait déjà permis d’alphabétiser 1360 commerçantes sur les marchés d’Abidjan.

Les villes de l’intérieur ne sont pas en reste de la dynamique. En 2021, la région du Sud-Comoé comptait 77 centres d’alphabétisation. Bouaké, dans le Centre du pays, a réussi à intégrer le réseau mondial des villes apprenantes de l’UNESCO. Cette commune compte 86 promoteurs de centres d’alphabétisation et 164 centres. Pour l’année scolaire 2021-2022, ces centres ont accueilli 2091 apprenants dont 1270 femmes.

L’alphabétisation figure au nombre des activités de la phase 2 du Programme social du gouvernement (PsGouv 2022-2024). L’objectif est d’améliorer le niveau d’éducation des populations. Le PsGouv 2 a prévu le recrutement de 200 alphabétiseurs chaque année sur trois ans. Soit au total 600 alphabétiseurs. Ceux-ci vont mettre en place un programme d’alphabétisation de 18 000 adultes dont 6000 chaque année de 2022 à 2024.

Deux approches sont retenues, notamment l’alphabétisation classique et l’alphabétisation via le mobile. Ainsi sur les 6 000 personnes à alphabétiser chaque année, 5 000 bénéficieront de l’approche classique et les 1 000 autres apprendront à lire, écrire et calculer grâce à l’approche numérique.

Les localités concernées sont : Abengourou, Adzopé, Agboville, Bondoukou, Bouna, Bouaké, Boundiali, Daloa, Daoukro, Divo, Duékoué, Ferké, Gagnoa, Issia, Katiola, Korhogo, Man, Odienné, San-Pedro, Sassandra, Soubré et Touba.

Dans le cadre du projet pour l’Autonomisation des Femmes et le Dividende Démographique au Sahel (Sahel Women’s Empowerment and Demographic Dividend Project -SWEDD), 15 000 jeunes filles identifiées dans les espaces sûrs communautaires en vue de favoriser leur autonomisation, bénéficieront également de programme d’alphabétisation (5000 chaque année du PSGouv 2).

Toutes ces initiatives réaffirment l’engagement de l’Etat de Côte d’Ivoire à veiller à ce que d’ici à 2030 tous les jeunes et une proportion considérable d’adultes (hommes et femmes) sachent lire, écrire et compter. Afin d’atteindre l’objectif 4 des Objectifs de Développement Durable (ODD), à savoir « assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ».

Source : CICG

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire