Quelle différence entre Assimi, Doumbouya et Damiba ? Question à Ouattara

Pour une rare fois on a vu Ouattara rire aux côtés d’un putschiste, celui du Burkina-Faso, un pays que Ouattara connait bien pour y avoir passé sa quasi scolarité pré universitaire.

La «chance» que Damiba a eu, Ouattara ne l’a jamais offerte aux colonels putschistes du Mali et de la Guinée, deux autres voisins a la Cote-d’Ivoire.

Les premiers ont été sommés de libérer 49 militaires ivoiriens qu’ils se gardent de bien conserver en otages contre le président “3e mandat” de leur puissant voisin du sud.

L’autre de Conakry au cours d’une visite éclair, s’était lui aussi vu sommer de faire libérer l’ami “3e mandat” Alpha Condé.

Chose que Doumbouya a refusé de faire immédiatement, causant le courroux du président ivoirien contre lui. Pour ne pas arranger les choses, la Guinée ouvrira son port et son espace aérien au Mali, pourtant sous sanctions de l’Uemoa.

Mais qu’est ce qui fait la différence entre trois colonels putschistes, l’autre est accueilli à Abidjan avec tous les honneurs et les deux autres traités comme des vauriens ?

Certains diront que Damiba a combattu aux côtés de la rébellion qui a amené le Rdr de Ouattara au pouvoir.

D’autres répondront que c’est compte tenu des liens ancestraux entre Ado et le pays des hommes intègres.

D’autres enfin, diront que Damiba est «un proche» de Compaoré, le grand ami d’Alassane Ouattara toujours réfugié en Côte-d’Ivoire.

Dans certains milieux militaires on vous dira que Damiba , contrairement à Assimi Goita et Mamady Doumbouya, n’est pas issu des Forces Spéciales…

Sylvie Kouamé

Commentaires Facebook
Share:

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire