Vulnérabilité des régions frontalières du nord de la Côte-d’Ivoire: La mise en œuvre du Psgouv 2 dans le Poro présentée aux populations

Korhogo (région du Poro) Dans le cadre de la lutte contre la fragilité dans les régions frontalières du Nord (Poro, Folon, Kabadougou, Bagoué, Tchologo et Bounkani), la mise en œuvre du deuxième Programme social du gouvernement (Psgouv 2022-2024), au titre du premier semestre, a permis de nombreuses réalisations dans la région du Poro. Notamment dans les secteurs de l’électrification, l’hydraulique, l’emploi des jeunes, des filets sociaux, l’agriculture, l’éducation/formation et la santé.

Ces résultats ont été présentés par le conseiller spécial du Premier Ministre, coordonnateur général du Psgouv, Non Karna Coulibaly, le lundi 05 septembre 2022 à Korhogo. Ce, au cours d’un atelier de présentation des activités du Psgouv auquel ont pris part les membres du corps préfectoral, les élus locaux (maires, députés, président du conseil régional), le représentant du ministre gouverneur du District des Savanes, les chefs traditionnels et les représentants de la société civile de la Région du Poro.

Dans le secteur de l’électricité, ce sont 26 villages du Poro électrifiés sur 124 prévus. Au total 69 villages sur 704 prévus des régions du Nord frontalier ont été électrifiés à fin juin.

Concernant l’hydraulique, l’on enregistre la maintenance de 2 350 Pompes à Motricité humaine (PMH) dont 874 dans le Poro, la réparation de 337 PMH dont 162 dans le Poro et la réalisation de 700 forages positifs équipés de PMH dont 150 dans le Poro.

Concernant les emplois des jeunes, sur 4 322 jeunes du Nord appuyés pour la pratique d’une activité génératrice de revenus, 1 132 sont issus du Poro. 216 jeunes du Poro ont reçu des permis de conduire sur 1 127 permis de conduire octroyés aux jeunes du Nord. Sur 1 215 jeunes du Nord qui pratiquent des Travaux à haute Intensité de main d’oeuvre (THIMO), 201 sont du Poro et sur 4 061 jeunes entrepreneurs du Nord dans le secteur informel ayant reçu un appui, 601 proviennent de la région du Poro.

Pour ce qui est des filets sociaux qui ciblent 175 000 ménages à l’échelle nationale à raison d’une allocation de 36 000 FCFA par trimestre sur toute la période du Psgouv 2, ce sont 30 418 ménages du Nord (2,19 milliards de FCFA) dont 4 793 (345,096 millions de FCFA) dans le Poro qui en ont bénéficié au premier semestre.

Dans le domaine agricole, le Psgouv 2 a permis la formation de 15 groupements agricoles du maraîcher, la mise en place de 99 ha de maraîchers et de 2 360 ha de maïs dans le Poro.

Quant à l’éducation/formation, le Psgouv 2 a favorisé la construction de 36 latrines écoles.

Au niveau de la santé, sur 182 627 vaccins administrés dans les régions du Nord (tétanos, Penta 3, HPV, rougeole), 68 820 personnes du Poro ont été vaccinées. Sur 9 346 poches de sang distribuées dans le Nord, 5 076 poches de sang l’ont été dans le Poro. Pour la gratuité ciblée, 5 890 kits d’accouchement ont été distribués dans le Nord dont 2 280 dans le Poro. Quand 660 femmes du Nord dont 150 du Poro ont bénéficié de kits de césarienne et d’anesthésie générale. 186 658 cas de paludisme ont été pris en charge dans les régions du Nord dont 59 674 dans le Poro.

Non Karna Coulibaly a expliqué que toutes ces réalisations sont faites par le gouvernement dans ces zones pour, non seulement améliorer les conditions de vie des populations et qu’elles ne se sentent plus orphelines, mais aussi pour éviter que les terroristes profitent de leur vulnérabilité pour les enrôler.

Il a également engagé les autorités préfectorales, élus locaux et organisations de la société civile de ces zones à être des relais des actions du gouvernement auprès des populations.

Le Psgouv 2 est doté d’une enveloppe de 3 182,4 milliards de FCFA.

CICG

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire