En Côte-d’Ivoire le deuxième terminal à conteneurs du port d’Abidjan bientôt livré

« Permettre au port d’Abidjan d’accueillir les plus grands navires porte-conteneurs afin d’augmenter sa capacité de traitement de conteneurs », tel est l’objectif qui a conduit la direction générale du Port Autonome d’Abidjan, avec à sa tête M. Hien Yacouba SIÉ, à lancer, en Octobre 2015, la construction d’un deuxième terminal à conteneurs (TC2) au port d’Abidjan.

L’autorité portuaire ambitionnait, à travers ce projet, renforcer la capacité d’accueil du premier terminal à conteneurs, qui arrivait à saturation, dans l’optique de répondre plus efficacement aux besoins croissant du trafic conteneurs mondial.

La première phase du projet, la réalisation des infrastructures, étant achevée, la seconde étape, débutée en Octobre 2020, qui visait à concevoir les superstructures et à doter ce nouveau terminal en équipements, est dans sa phase d’achèvement. Ainsi, le défi de réaliser un deuxième terminal à conteneurs au port d’Abidjan est sur le point d’être relevé, pour répondre à la vision de son premier responsable de faire du port d’Abidjan, un hub port incontournable sur la côte ouest-africaine.

Réceptionné, le 18 août 2022, 6 portiques de quai et 7 portiques de parc, ont été installés boostant ainsi l’avancée des travaux sur le second terminal à conteneurs du port d’Abidjan.

Ces nouveaux équipements ultra-modernes, les plus grands actuellement disponibles en Afrique et qui répondent aux normes environnementales, vont ainsi permettre d’améliorer la productivité du port d’Abidjan, de renforcer les cadences de livraison, de réduire les délais de traitement des marchandises et de contribuer à dynamiser davantage les échanges commerciaux en Afrique de l’Ouest.

Avec la livraison de ces engins, qui intervient après le débarquement, il y a quelques mois, de plusieurs tracteurs électriques et de 6 portiques RTG, ce terminal, devrait disposer à sa mise en service total de 6 portiques de Quai, 13 RTG et de 36 tracteurs.

D’un coût évalué à 400 millions d’euros, ce terminal constitue un investissement sur lequel misent les autorités en charge du port d’Abidjan pour accroitre significativement son trafic par l’accueille notamment des porte-conteneurs de 3e génération pouvant valoir au moins14 000 d’EVP de capacité, avec un tirant d’eau de 16 m.

La mise en service de ce second Terminal à Conteneurs au port d’Abidjan annoncée, pour novembre 2022, permettra de soutenir avec plus de dynamisme le développement économique de la Côte d’Ivoire, et contribuera à consolider le positionnement de celui-ci, en tant que plaque tournante du commerce extérieur dans notre sous-région.

SC

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire