Rhdp/Ouattara prédit sa victoire aux locales et promet des salaires aux « préfets » de son parti

Investiture de ses secrétaires départementaux

Le Rhdp a tenu un conseil politique lundi 12 septembre 2022, en présence de son président, Alassane Ouattara. Ce premier conseil de l’ère Bacongo avait un seul point à l’ordre du jour, l’investiture des secrétaires départementaux élus le 23 juillet 2022 sur l’ensemble du territoire.

Au nombre de 350, ces nouveaux cadres élus conformément à la volonté exprimée par le premier responsable du parti, ont reçu chacun, une lettre d’investiture et une feuille de route. Parmi eux, on note comme toujours, des cumulards. Ces gens qui sont à la fois député, maire, ministre, Dg, président de région ou gouverneur de district.

La cérémonie a été clôturée par le discours d’Alassane Ouattara après les interventions à forte dose d’éloges du nouveau secrétaire exécutif Cissé Bacongo et du président du directoire Gilbert Kafana Koné.

Alassane Ouattara s’est dit particulièrement heureux que ces élections aient pu se tenir. Pour lui, c’est là, toute l’expression de la démocratie qui a donné l’occasion à la base de s’exprimer et de légitimer ceux qui doivent la représenter. Il a lancé un défi aux autres partis, de réussir ce que son Rhdp a réussi. ‘‘Avec ce qui vient d’être fait, je mets au défi tout autre parti à le faire. Cela n’est pas facile. J’attends les autres partis », a dit, confiant, Alassane Ouattara. Le président a, dans la foulée, prédit la victoire de son parti, le Rhdp à toutes les futures élections :

‘Nous allons gagner les prochaines élections et largement ».

Tout en annonçant qu’il comptait vivement sur ses secrétaires départementaux, le président du parti et président de la République a fait une promesse ferme à ses « sofas ».

« Je veillerai à ce que nous puissions soutenir les secrétaires départementaux. Pour ceux qui n’ont pas d’emplois, nous devons leur apporter un soutien dans l’exercice de leur mission », a-t-il déclaré à la grande joie des nouveaux élus qui, après la cérémonie ont eu droit à des pécules pour rentrer chez eux. Une décision du président Ouattara lors de son discours. Et selon nos informations, ils sont retournés bien souriants, bien heureux.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

blank blank

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire