Souleymane Diarrassouba situe l’enjeu de la 23è Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle (OAPI)

Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a indiqué que la célébration de la Journée africaine de la Technologie et de la Propriété intellectuelle (OAPI) est l’occasion pour les Etats, la société civile et les partenaires au développement, d’analyser les politiques, les stratégies et les pratiques impliquant la propriété intellectuelle et la technologie. Ce, en vue de parvenir à une diversification de l’économie des différents Etats.

Il l’a dit, le 13 septembre à Abidjan dans la déclaration du Gouvernement, relative à la Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle (OAPI) commémorée le 13 septembre de chaque année.

Cette année, cette journée qui en est à sa 23è édition, sera marquée par deux évènements majeurs. Notamment le soixantenaire de l’Organisation et la tenue de la 9ème édition du Salon africain de l’Invention de l’Entreprise innovante du 16 au 19 novembre 2022, à Abidjan.

Selon le ministre, ces différents évènements seront une aubaine pour la Côte d’Ivoire pour sensibiliser les inventeurs, les chercheurs, les autres acteurs de la créativité, les industriels et les opérateurs économiques sur le rôle que jouent la Propriété Intellectuelle et l’innovation dans le développement technologique et industriel.

L’édition 2022 de cette journée s’articule autour du thème : ‘’Propriété Intellectuelle : levier de l’industrialisation de la diversification de l’économie en Afrique ».

Souleymane Diarrassouba a annoncé que le 25 novembre prochain, se tiendra à Niamey, au Niger, un sommet des Chefs d’Etats sur le thème ‘’Industrialisation et la diversité économique ».

Les principales missions de l’OAPI sont la contribution au développement technologique et industriel, ainsi que la diversification de l’économie des pays membres.

CICG

Commentaires Facebook
Share:

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire