Bernard Doza souhaite rencontrer Ouattara

Abidjan, 16 sept 2022 (AIP)- L’ambassadeur de Côte d’Ivoire en France, Maurice Bandaman, a reçu en audience, à la chancellerie, le journaliste et écrivain Bernard Doza, l’une des plumes les plus acérées et acerbes contre le président Félix Houphouët-Boigny et sa politique de proximité avec la France.

A cette occasion, Bernard Doza a manifesté son soutien au président Alassane Ouattara et au « travail qu’il a entrepris pour le pays », tant à l’intérieur qu’au niveau international. « Il a mis en valeur ce que les précédents présidents n’ont pas fait », a affirmé M. Doza, rapporte une note de la représentation diplomatique transmise vendredi 16 septembre 2022 à l’AIP à Abidjan.

L’écrivain a également annoncé son souhait de faire « une déclaration politique » et émis le désir de rencontrer le Chef de l’Etat Ivoirien « à Paris ou à Abidjan », et a demandé à l’ambassadeur Bandaman de bien vouloir intercéder en ce sens.

L’audience a eu lieu le mardi 30 août 2022.

Bernard Doza vit en France depuis les années 70. Son ouvrage « Liberté confisquée », qui dénonçait la politique du premier président Ivoirien, avait été interdit à l’époque de sa publication.

L’ancien Premier ministre, Hamed Bakayoko, avait pris l’initiative de ce rapprochement qui n’avait pas pu aboutir suite au décès prématuré du chef du gouvernement, précise l’ambassade.

L’ambassadeur Bandaman, qui a souligné « la force de l’engagement politique » du journaliste, a « pris bonne note » de sa démarche et l’a assuré de son soutien. « Votre témoignage, compte tenu de votre parcours, aura une force particulière », l’a-t-il assuré.

L’écrivain a enfin dédicacé, à son excellence, un exemplaire de son livre « Liberté confisquée », qui pendant longtemps s’est vendu sous le manteau en Côte d’Ivoire.

(AIP)

aaa/tm

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire