«Ta gueule, baisse les yeux» Les Pogba et les marabouts, une histoire de gros sous (témoignage glaçant)

Le témoignage glaçant de Paul Pogba

Plus les jours passent, plus les détails de la sombre affaire Pogba filtrent dans la presse. Ce lundi, Le Monde révèle de nouveaux éléments qui ont de quoi faire froid dans le dos concernant Paul Pogba (29 ans), le champion du monde évoluant à la Juventus étant victime d’une tentative d’extorsion dans laquelle son frère aîné Mathias est notamment impliqué.

Le quotidien a publié un extrait du témoignage de Paul Pogba datant du 9 août dernier, évoquant alors la soirée du 19 mars 2022, en marge d’un rassemblement de l’équipe de France à Clairefontaine (matchs amicaux face à la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud). Après avoir passé du temps en compagnie d’un ami d’enfance à Roissy-en-Brie (Seine-et-Marne), ville où il a grandi, le milieu français s’apprête à rentrer chez lui aux alentours de 00h quand plusieurs copains de son quartier l’emmènent dans un appartement à Chanteloup-en-Brie, toujours dans le 77.

« Ta gueule, baisse les yeux »
Arrivant sur les lieux, où il sera retenu jusqu’à 4 heures du matin, Paul Pogba est sommé d’éteindre son téléphone, qui va même jusqu’à lui être confisqué, explique toujours Le Monde. Deux hommes cagoulés, habillés de gilets pare-balles et lourdement armés, mettent alors en joue la Pioche. C’est à ce moment que Roushdane K. réclame la somme de 13 M€ (dont 3 M€ en liquide) en guise de paiement pour la protection dont aurait bénéficié Paul Pogba pendant plusieurs années. L’ancien joueur de Manchester United explique alors aux enquêteurs ce qu’il a répondu à ses ravisseurs.

« J’avais peur, se souvient-il dans un premier temps. Les deux gars ont rebraqué leurs armes sur moi. Du coup, en étant braqué ainsi sous la menace, je leur ai dit que j’allais payer. Ils criaient : “Ta gueule, baisse les yeux”. (…) L’un des deux cagoulés a parlé à l’oreille de Roushdane. Quand les gars cagoulés repartent, Roushdane m’a dit qu’il fallait que je les paye, sinon on était tous en danger », rapporte Le Monde. Et Pogba de poursuivre. « Roushdane a expliqué que ce qui venait de se passer, c’est normal lorsqu’on est un joueur de foot connu. Mais que je devais payer car en plus, lui s’était porté garant. »

Une histoire de gros sous
L’un des quatre autres suspects mis en examen, en plus de Mathias Pogba lui aussi mis en examen et incarcéré dans la foulée, aurait alors menacé l’international français de révéler au grand jour le contenu d’une clé USB sur laquelle se trouverait la preuve du paiement d’un marabout pour jeter un sort à ses adversaires et à Kylian Mbappé.

Comme révélé récemment, la banque de Paul Pogba, suspicieuse, avait empêché ce dernier de payer ses maîtres chanteurs.

Le Monde nous apprend en revanche que la star tricolore s’est fait subtiliser 200 000 € en un an et demi en Angleterre par son homme de confiance, un certain Mamadou M.

Paul Pogba aurait aussi fait plusieurs virements (on parle de plusieurs dizaines de milliers d’euros) à deux des suspects mis en examen, toujours selon le quotidien.

L’affaire Pogba est encore loin d’être terminée, alors que le joueur de la Juventus a été placé sous protection policière en Italie.

Avec Footmercato

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire