Devant l’AG77 des Nations Unies Ouattara « appelle à la libération sans délai des 46 militaires » Ivoiriens détenus par le Mali

Le chef de l’État a, cette fois-ci «appelé» et non «exigé» [la nuance est de taille] à la libération « sans délai », des 46 militaires ivoiriens en détention au Mali depuis le 10 juillet.

La libération de ces soldats d’élite, accusés de mercenariat par les autorités maliennes [ce que l’ONU a démenti], est conditionnée par Bamako au rapatriement des hauts cadres maliens condamnés dans leur pays, mais toujours (cachés) refugiés en Côte-d’Ivoire.

Hervé Coulibaly

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

Share:
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire