En Centrafrique la Cour constitutionnelle jette les rêves d’un 3e mandat de Touadera à la poubelle – Ses décrets de révision constitutionnelle invalidés

Ce 23 septembre 2022, les juges de la cour constitutionnelle de la République centrafricaine (RCA) ont décidé par un arrêt définitif de censurer le projet de modification visant à autoriser le président Faustin-Archange Touadéra à briguer un troisième mandat, en dépit des limitations inscrites à deux dans la constitution actuelle du pays.

Dans son arrêt rendu à Bangui ce vendredi, la Cour constitutionnelle de la RCA juge anti-constitutionnels les décrets du Président Touadera convoquant le corps électoral d’une part pour la révision de certaines dispositions constitutionnelles et d’autre part, celui invitant l’assemblée Nationale à réviser d’autres dispositions de la constitution en cours.

(…)

Avec FinancialAfrik

Connectez-vous à votre compte facebook pour laisser/voir les commentaires

blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire