Les escargots géants en Côte d’Ivoire – Une filière en plein essor

La filière de l’escargot géant africain est en plein essor en Côte d’Ivoire. La déforestation réduisant leur habitat naturel, des fermes d’élevage se multiplient ces dernières années. Selon Reuters, environ 1 200 fermes auraient démarré dernièrement et près de 6 000 personnes ont été formées à l’élevage d’escargots.

« L’escargot est de loin le caviar aujourd’hui, c’est une viande assez prisée qui ne peut être comparée au bœuf », explique Bernus Bleu, 42 ans, qui s’est lancé en 2017 dans cette filière. Sur le marché, le kilo d’escargots serait deux fois plus cher que la viande de bœuf dont le kilo est à environ FCFA 2 500 francs.

« Nous avions l’habitude de les ramasser dans le village, mais maintenant il n’y a plus de forêt et nous ne pouvons pas les trouver dans la brousse », a déclaré Armand Eudest à Reuters alors qu’il était sur le marché d’Adjame à Abidjan.

L’année dernière, environ 7 tonnes (t) auraient été cueillies dans la forêt, tandis que les producteurs auraient fourni 14 t, pour un total de 21 t qui pourrait passer à 30 t cette année, a déclaré Bernus Bleu, ajoutant que la demande est d’environ 250 tonnes par an. En outre, sur sa ferme à Azaguie, à environ 40 km d’Abidjan, les escargots sont également stimulés pour libérer de la bave qui est utilisée pour fabriquer des produits cosmétiques tels que des gels douche et du savon.

Source: Commodafrica

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire