Vladimir Poutine signe l’annexion des quatre régions d’Ukraine (100.000 km2)

Le président russe Vladimir Poutine a formalisé aujourd’hui à Moscou l’annexion par la Russie de quatre régions ukrainiennes. Les quatre regions annexées totalisent 20% du territoire de l’Ukraine, soit plus de 100.000 km2. Dans des décrets publiés jeudi soir, le président russe a reconnu l’indépendance des régions ukrainiennes de Zaporijjia et Kherson, une étape préalable à leur annexion. La Russie avait déjà reconnu fin février l’indépendance des deux autres régions qu’elle se prépare à annexer, celles de Donetsk et de Lougansk. Selon l’agence Reuters, il s’agit de la plus grosse annexion de territoires jamais réalisée en Europe depuis les conquêtes de l’Allemagne nazi de Hitler.

Poutine charge l’Occident et «la dictature du dollars»

«Nous allons tout reconstruire», promet Vladimir Poutine en s’adressant aux populations des régions annexées. Poutine s’adresse également aux soldats, et aux Russes recrutés. «Quel ennemi est en face de nous ?», interroge le président russe en désignant l’Occident. «Nos compatriotes en Ukraine ont vu ce que l’Occident prépare pour l’humanité. L’Occident pensait que la Russie ne se relèverait jamais. Cela a failli marcher, dans les années 1990 […], mais la Russie a repris sa place et l’Occident continue d’essayer de nous détruire».

«Ils ne peuvent pas rester tranquille en connaissant l’étendu de nos ressources», continue le chef du Kremlin tout en chargeant la «dictature du dollars». «Pour l’Occident, les pays doivent céder leur souveraineté pour les Etats-Unis». «L’Occident ne veut pas nous voir comme une société libre […], la possibilité de notre société est une menace pour eux».

Avec agences

Commentaires Facebook
Share:

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire