L’INSAAC et l’Institut national des Beaux-arts et de la littérature du Mexique signent un accord de partenariat

Sous la présidence de la ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise Remarck, un mémorandum d’entente a été signé, le jeudi 29 septembre 2022 au Mexique, entre l’Institut national supérieur des Arts et de l’Action culturelle (INSAAC) et l’Institut des Beaux-arts et de la Littérature du Mexique (INBAL).

L’INBAL est l’organe culturel du gouvernement mexicain qui met en avant la diversité culturelle, la créativité artistique et les droits culturels. Créé en 1946, il a pour objectif de préserver et de diffuser le patrimoine artistique, de stimuler et de promouvoir la création artistique, de développer l’enseignement et la recherche artistique. L’INBAL compte 26 écoles et plus de 10 000 étudiants.

Pour la ministre de la Culture et de la Francophonie, cet accord de coopération éducative et culturelle est stratégique et institutionnel. Il s’agira entre autres, d’un partage d’expériences, d’expertises et de programmes d’échanges dans les domaines de l’art, de la musique, de la danse et du cinéma.

Par ailleurs, en marge de la Conférence mondiale MONDIACULT 2022, qui se tient au Mexique, Françoise Remarck a eu plusieurs séances de travail avec ses homologues du Bénin, du Burkina Faso, du Maroc et de l’Indonésie, ainsi qu’avec des personnalités de la Francophonie et de l’UNESCO.

Les échanges ont porté sur la coopération entre les différents États, notamment dans les domaines de la formation et des échanges au niveau des experts culturels, toute chose qui augure d’un partage d’expériences au bénéfice des Industries culturelles et créatives ivoiriennes.

Pour rappel, la ministre Françoise Remarck conduit depuis le 27 septembre, la délégation ivoirienne à la Conférence Mondiale MONDIACULT 2022, au Mexique.

CICG

Commentaires Facebook
Share:

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire