Corruption et infractions assimilées: La Haute Autorité pour la bonne Gouvernance forme des religieux

Une trentaine de guides religieux membres de la Plateforme internationale des Élus rachetés pour Répandre l’Évangile (PIERRE) ont été formés, le mercredi 12 octobre 2022 à Abidjan Cocody-Riviera, par la Haute Autorité pour la bonne Gouvernance (HABG) sur le dispositif de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées afin qu’ils s’impliquent davantage dans la lutte contre ce fléau.

Le secrétaire général de la HABG, Henri Augustin Aka, représentant le président de l’institution, a indiqué qu’il revient aux religieux de promouvoir les principes de transparence et de responsabilité, ainsi que les valeurs d’intégrité et de probité auprès d’autres guides religieux et auprès de leurs fidèles dont ils bénéficient de la confiance.

« Les guides religieux sont appelés à promouvoir l’éthique et l’intégrité pour être en conformité avec les prescriptions des livres saints et les principes de vie en communauté. Dans la mesure où ils sont crédités d’une bonne écoute auprès de leurs fidèles dont ils sont les garants de la vie morale et spirituelle, les guides religieux constituent un maillon important sur lequel la Haute Autorité pour la bonne Gouvernance peut s’appuyer pour étendre ses actions de moralisation de la vie publique », a dit Henri Augustin Aka.

Cette formation a permis aux participants, notamment ces serviteurs de Dieu et responsables de cultes membres de la PIERRE, de connaître les mesures de prévention des actes de corruption et des infractions assimilées.

Elle leur a également permis de distinguer les actes de corruption des infractions assimilées, ainsi que les peines encourues, connaître les modes de saisine de la HABG et le circuit de traitement des plaintes et dénonciations.

Enfin ces religieux ont pu connaître le régime de la protection des témoins et dénonciateurs, la déclaration de patrimoine et le dispositif juridique relatif à la lutte contre la corruption.

La formation aux membres de la PIERRE dont le président est le révérend Dago Zeki Sylvain a été dispensée par la Direction de la sensibilisation et de l’éducation de la HABG.

« Après la formation, nous allons entrer dans la stratégie nationale de lutte contre la corruption établie par la HABG.
Nous sommes des formateurs, certes, mais nous sommes appelés à dénoncer les actes de corruption et à nous améliorer nous-mêmes. Il faut que nos ministères soient saints et irréprochables. Au sortir d’ici, nous allons, non seulement vivre ce message de formation, mais aussi passer le message auprès de nos fidèles », a assuré Dago Zeki Sylvain.

Cette formation fait suite à une tournée de sensibilisation des populations sur les conséquences de la corruption menée par la HABG auprès des principaux groupements religieux au cours des années 2019 et 2020, pour amener les guides religieux à s’impliquer dans la prévention et la lutte contre la corruption et les infractions assimilées.

CICG

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire