Protection de l’environnement: La Côte-d’Ivoire vise la réduction de 37 millions de tonnes de carbone d’ici à 2030

Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Jean Luc Assi, a révélé que la Côte d’Ivoire entend réduire sa production de carbone à 37 millions de tonnes d’ici à 2030 pour lutter contre le réchauffement climatique.

Il a donné l’information, le 14 octobre 2022 à Abidjan, lors de la remise officielle du document de la Contribution déterminée au niveau national (CDN) aux acteurs du climat dans le cadre de la participation de la Côte d’Ivoire à la COP 27, du 06 au 18 novembre 2022 en Égypte.

« Dans nos nouvelles CDN, la Côte d’Ivoire s’engage à réduire des émissions de gaz à effet de serre de 30,41% d’ici à 2030 par rapport à un scénario de référence. Cet objectif correspond à un abattement chiffré d’environ 37 millions de tonnes équivalent de CO2 », a indiqué Jean Luc Assi.

Le ministre de l’Environnement et du Développement durable a assuré que pour atteindre cet objectif, des décisions majeures ont été prises en compte au niveau sectoriel. Il s’agit des secteurs de la foresterie, l’agriculture, l’énergie et des déchets. Des actions concernent également les ressources en eau, la zone côtière, etc.

Il a ajouté que l’abattement de 37 millions de tonnes de carbone sera rendu possible grâce à la conversion de 3 millions d’hectares de terres en forêt, en lien avec la stratégie de préservation, de réhabilitation et d’extension des forêts.

Jean Luc Assi a lancé un appel au secteur privé et aux partenaires de la Côte d’Ivoire pour l’appropriation et le déploiement de réformes nécessaires pour l’atteinte des objectifs de développement durable.

Il est à noter que les CDN de chaque pays doivent être révisées de façon périodique chaque cinq ans, selon les dispositions de l’accord de Paris sur le climat en vue de corriger les insuffisances et de rehausser les ambitions. En Côte d’Ivoire, le processus de révision s’est achevé le 09 mai 2022.

CICG

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire