Agboville – Délabrée, l’école primaire d’Angoh secourue par un cadre

Ce qui a motivé son geste

En détresse depuis des années, élèves, parents d’élèves et enseignants du village d’Angoh viennent d’être soulagés par Ohounan N’takpé Nicaise, cadre et fils d’Agboville, le vendredi 14 octobre dernier qui vient de leur offrir 40 table-bancs, 5 tableaux, des boîtes de craies, des ardoises et des poubelles. « J’ai été touché par une image d’une salle de classe qu’une jeune fille m’a envoyée. Cette image m’a beaucoup choqué. C’est pourquoi j’ai décidé d’agir en offrant ces table-bancs, ces tableaux, ces boîtes de craies… pour aider les enfants et les enseignants à travailler dans de bonnes conditions », a expliqué Ahounan N’takpé Nicaise, le donateur. Qui n’a pas manqué d’encourager les enseignants à ne pas baisser les bras. « Yako à vous. Toutefois, ne vous découragez pas. », a exhorté le candidat malheureux à l’élection législative dernière. Non sans s’engager à faire établir des extraits de naissance à ceux des élèves qui n’en possèdent pas. Avant lui, Brou Niangoran, directeur de ladite école primaire, a retracé l’environnement macabre dans lequel lui et ses agents travaillent. « Je voudrais vous dire merci pour le don énormissime que vous venez de faire. Cela nous fait du bien au cœur car nous travaillons dans des salles de classe dont les toitures sont trouées où coule l’eau à chaque pluie. L’école manque d’électricité, de toilettes et les salles de classe n’ont pas de portes. Nous vivons dans un dénuement total », a dit tristement le directeur de l’école. Dont les propos ont été corroborés par Kouassi Brou venu représenter l’inspecteur de l’IEP2. « Cette action est louable car la question de table-bancs est un épineux problème que nous cherchons à résoudre. Parfois, dans des établissements, les élèves s’asseoient à trois ou à quatre. Pire, les plus malchanceux s’asseyent à même le sol », a décrié l’envoyé de l’inspecteur.

Stéphane N’gnira Assa à Agboville
angodjou@gmail.com

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire