« Laurent Gbagbo est le candidat naturel du PPA-CI à la présidentielle de 2025 »

Ce lundi 17 Octobre, Son Exellence Monsieur Laurent Gbagbo et par ailleurs Président du Parti des Peuples Africains-Côte-d’Ivoire ( PPA-CI) a présidé la session extraordinaire du Secrétariat Général, du PPA-CI.

Pour l’occasion, la salle Lougah François du Palais de la Culture d’Abidjan-Treichville a servi de cadre pour faire le bilan relatif aux activités annuelles de son parti.

Arrivé aux environs de 13h 48 mn, dans la salle Lougah François du palais de Treichville, le Président Laurent Gbagbo a été accueillie par les nombreux militants surexcités de voir leurs leaders, « le combattant » Laurent Gbagbo.

Après l’euphorie, place aux choses sérieuses, le Président Exécutif du PPA-CI, le Professeur Hubert Oulaye Marc Arthur a ouvert la session extraordinaire du secrétariat général via l’ordre du jour puis a donné immédiatement à la parole au Secrétaire Général Damana Adia dit « .Pickass » pour dresser le bilan annuel d’un An d’existence du Parti Panafricain. Ci- dessus l’intégralité du message de Damana Adia, Secrétaire Général du Parti des Peuples Africains- Côte-d’Ivoire (PPA-CI).

« I- L’IMPLANTATION DU PARTI

L’implantation du parti qui n’est rien d’autre que la mise en place des structures de base du parti se décline essentiellement en trois (03) phases complémentaires.

La phase politique qui consiste à définir ces structures de base (comités de base, sections, fédérations, ligues…) et les modalités de leur mise en place. Cette étape est dévolue à la direction du parti. Puis survient une phase électorale et juridique qui est l’organisation effective du processus électoral et sa validation. Ces deux dernières phases reviennent à la commission électorale et application numérique et au comité de contrôle.

Dès sa mise en place, la direction exécutive du parti a projeté une mission nationale dans l’optique de présenter le parti aux populations ivoiriennes et annoncer le retour du président Laurent GBAGBO sur la scène politique.
Le 11 Décembre 2021, un secrétariat général a été convoqué pour préparer cette tournée nationale. Cette tournée baptisée opération ‘’j’adhère au PPA-CI pour la réconciliation vraie, la paix et le changement’’ s’est déroulée du 18 Décembre 2021 au 10 Janvier 2022 et a été un franc succès au regard de l’enthousiasme dont les populations ont fait montre.

Pour revenir à la mise en œuvre des structures de base du parti, nous avons démarré effectivement le processus à partir de la décision du comité de contrôle n°0001 en date du 12 Avril 2022 annulant les congrès des ligues des jeunes et des femmes. Cette décision a fait une recommandation que le parti avec le président en tête a endossé à savoir, procéder à la mise en place des structures du parti en commençant à la base, c’est-à-dire le comité de base.

Le président du parti a procédé dès lors à des nominations importantes au cours du secrétariat général extraordinaire élargi du 26 Avril 2022 tenu à l’hôtel Ivoire. Ainsi ont été nommées :
1- LAGUI ZADE EDEN NOVA présidente intérimaire de la ligue des jeunes
2- APO GISELE YAPI présidente intérimaire de la ligue des femmes.

Le 08 Mai 2022, 538 fédéraux intérimaires ont été nommés. Le 18 Mai 2022 à l’hôtel Belle Côte, la direction exécutive rencontre les fédéraux intérimaires pour fixer et définir les modalités de mise en œuvre des comités de base.

Le 22 Mai 2022, le secrétaire général a procédé au lancement officiel de l’installation des comités de base à Dabou. Les fédéraux intérimaires appuyés par les coordonnateurs de district, coordonnateurs de région et par les coordonnateurs adjoints, ont travaillé d’arrache pieds pendant trois mois pour procéder au découpage des comités de base dans toutes les fédérations à l’échelle nationale. En présence du président Laurent GBAGBO, notre leader, nous voudrions saluer ces coordonnateurs de district, ces coordonnateurs régionaux, ces coordonnateurs adjoints et les fédéraux intérimaires.

Le 23 Juillet 2022, une tournée d’évaluation initiée par la direction de parti a mis officiellement fin au processus de découpage des comités de base. Le rapport de ces missions nous a permis d’avoir la cartographie suivante des comités de base.

Apres cette mission de découpage des comités de base, l’on a identifié 24362 comités de base à installer.
Nous sommes à présent à l’étape de l’élection des secrétaires généraux de comités de base et leurs six (6) délégués. Cette étape qui incombe statutairement à la commission électorale et application numérique est en cours d’exécution. Le processus avance très bien et gagne en intensité au fil du temps.

Le processus d’élection des secrétaires généraux de comités de base a effectivement démarré le 17 Septembre 2022 dans les fédérations de Yopougon et Ouragahio. A ce stade de l’opération, nous dénombrons 5233 secrétaires généraux de comités de base officiellement élus sur toute l’étendue du territoire national. »

En ce jour anniversaire, les responsables du parti et les militants se sont retrouvés à Abidjan, suite à la convocation du Président Laurent Gbagbo, pour la session extraordinaire du Secrétariat Général dudit parti.

En effet, ce lundi 17 Octobre, Son Exellence Monsieur Laurent Gbagbo et par ailleurs Président du Parti des Peuples Africains-Côte-d’Ivoire ( PPA-CI) a présidé la session extraordinaire du Secrétariat Général, du PPA-CI.

Pour l’occasion, la salle Lougah François du Palais de la Culture d’Abidjan-Treichville a servi de cadre pour faire le bilan relatif aux activités annuelles de son parti.

Arrivé aux environs de 13h 48 mn, dans la salle Lougah François du palais de Treichville, le Président Laurent Gbagbo a été accueillie par les nombreux militants surexcités de voir leurs leaders, « le combattant » Laurent Gbagbo.

Après l’euphorie, place aux choses sérieuses, le Président Exécutif du PPA-CI, le Professeur Hubert Oulaye Marc Arthur a ouvert la session extraordinaire du secrétariat général via l’ordre du jour puis a donné immédiatement à la parole au Secrétaire Général Damana Adia dit « .Pickass » pour dresser le bilan annuel d’un An d’existence du Parti Panafricain. Ci- dessus l’intégralité du message de Damana Adia, Secrétaire Général du Parti des Peuples Africains- Côte-d’Ivoire (PPA-CI).

« I- L’IMPLANTATION DU PARTI
L’implantation du parti qui n’est rien d’autre que la mise en place des structures de base du parti se décline essentiellement en trois (03) phases complémentaires.

La phase politique qui consiste à définir ces structures de base (comités de base, sections, fédérations, ligues…) et les modalités de leur mise en place. Cette étape est dévolue à la direction du parti. Puis survient une phase électorale et juridique qui est l’organisation effective du processus électoral et sa validation. Ces deux dernières phases reviennent à la commission électorale et application numérique et au comité de contrôle.

Dès sa mise en place, la direction exécutive du parti a projeté une mission nationale dans l’optique de présenter le parti aux populations ivoiriennes et annoncer le retour du président Laurent GBAGBO sur la scène politique.
Le 11 Décembre 2021, un secrétariat général a été convoqué pour préparer cette tournée nationale. Cette tournée baptisée opération ‘’j’adhère au PPA-CI pour la réconciliation vraie, la paix et le changement’’ s’est déroulée du 18 Décembre 2021 au 10 Janvier 2022 et a été un franc succès au regard de l’enthousiasme dont les populations ont fait montre.
Pour revenir à la mise en œuvre des structures de base du parti, nous avons démarré effectivement le processus à partir de la décision du comité de contrôle n°0001 en date du 12 Avril 2022 annulant les congrès des ligues des jeunes et des femmes. Cette décision a fait une recommandation que le parti avec le président en tête a endossé à savoir, procéder à la mise en place des structures du parti en commençant à la base, c’est-à-dire le comité de base.
Le président du parti a procédé dès lors à des nominations importantes au cours du secrétariat général extraordinaire élargi du 26 Avril 2022 tenu à l’hôtel Ivoire. Ainsi ont été nommées :

1- LAGUI ZADE EDEN NOVA présidente intérimaire de la ligue des jeunes
2- APO GISELE YAPI présidente intérimaire de la ligue des femmes.

Le 08 Mai 2022, 538 fédéraux intérimaires ont été nommés. Le 18 Mai 2022 à l’hôtel Belle Côte, la direction exécutive rencontre les fédéraux intérimaires pour fixer et définir les modalités de mise en œuvre des comités de base.
Le 22 Mai 2022, le secrétaire général a procédé au lancement officiel de l’installation des comités de base à Dabou.
Les fédéraux intérimaires appuyés par les coordonnateurs de district, coordonnateurs de région et par les coordonnateurs adjoints, ont travaillé d’arrache pieds pendant trois mois pour procéder au découpage des comités de base dans toutes les fédérations à l’échelle nationale. En présence du président Laurent GBAGBO, notre leader, nous voudrions saluer ces coordonnateurs de district, ces coordonnateurs régionaux, ces coordonnateurs adjoints et les fédéraux intérimaires.

Le 23 Juillet 2022, une tournée d’évaluation initiée par la direction de parti a mis officiellement fin au processus de découpage des comités de base. Le rapport de ces missions nous a permis d’avoir la cartographie suivante des comités de base.

Apres cette mission de découpage des comités de base, l’on a identifié 24362 comités de base à installer.
Nous sommes à présent à l’étape de l’élection des secrétaires généraux de comités de base et leurs six (6) délégués. Cette étape qui incombe statutairement à la commission électorale et application numérique est en cours d’exécution. Le processus avance très bien et gagne en intensité au fil du temps.

Le processus d’élection des secrétaires généraux de comités de base a effectivement démarré le 17 Septembre 2022 dans les fédérations de Yopougon et Ouragahio. A ce stade de l’opération, nous dénombrons 5233 secrétaires généraux de comités de base officiellement élus sur toute l’étendue du territoire national. »

Commentaires Facebook
Share:
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire