Le masque d’Halloween … de la France

Bientôt Halloween, cette fête des morts célébrée dans la dérision dans les pays anglo-saxons le 31 octobre de chaque année. Dans une joyeuse émulation, chacun fera l’emplette de son masque le plus horrible pour effrayer les voisins contre de petites gâteries.

Pour les petits africains, nul n’est besoin de chercher trop loin. Pour les petits africains, le masque le plus effrayant sera une fois encore la face de la France, ce pays qui soutient les dictatures, qui les endeuille et fait d’eux des orphelins.

Le frère-dictateur de Macron, Mahamat Idriss Déby Itno, que Macron accompagna au nom de la France dans l’imposture au Tchad et à qui il susurra à l’oreille une bonne recette pour se maintenir au pouvoir, vient de trucider une soixantaine de ses concitoyens sous le regard amusé de la France. Ces Soixante Tchadiens ne seraient pas morts si Macron, au nom de la France, n’avait pas soutenu l’imposture du dictateur tchadien. Soixante semble être le chiffre de prédilection des despotes africains adoubés par la France.

Alors que la France s’époumone et jaspine contre les pouvoirs malien et burkinabè ailleurs, elle se choisit et accompagne des despotes qui font des têtes de leurs concitoyens des ballons de football.

Ah, la France de l’Halloween, amis et bras armé des dictateurs africains, la France de l’Halloween, qui endeuille tant de familles africaines et fait tant de petits orphelins en Afrique !

France, je porterai ton masque ce 31 octobre pour exorciser les tourments que tu troques avec mon continent pour son cacao et son uranium.

Martial Frindéthié

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire