Né de parents Indiens eux-mêmes nés au Kenya et en Tanzanie, Rishi Sunak devient Premier ministre du Royaume-Uni

Pour une première historique, Rishi Sunak aurait peut-être souhaité une période moins turbulente. Mais ce fils d’immigrés hindous [son père et sa mère sont nés au Kenya et en Tanzanie], est un habitué des défis.

L’ancien ministre britannique des Finances, Rishi Sunak, est devenu le nouveau chef du parti conservateur britannique.

Il succède automatiquement à Liz Truss au poste de Premier ministre du Royaume-Uni.

Sa seule rivale, Penny Mordaunt, lâchée par les députés conservateurs s’est vue contrainte de retirer sa candidature. Elle a immédiatement exprimé son soutien à Sunak.

Le richissime ancien banquier, aujourd’hui homme d’affaires à la tête, avec son épouse, d’une des plus grosses fortunes de Grande-Bretagne, devient le 1er Premier ministre britannique d’obédience hindouiste. Il est également le 1er Premier ministre “de couleur”.

Sunak, 42 ans, est né à Southampton de parents d’origine indienne nés respectivement au Kenya pour le père et en Tanzanie pour la mère.

Ses grands-parents des deux côtés avaient émigré en Afrique australe britannique depuis leur pays d’origine, l’Inde, avant de s’installer en Angleterre.

Afin de faire une offre pour la direction du parti, un candidat devait avoir le soutien d’au moins une centaine de membres du parti à la Chambre des communes avant 15 heures, heure d’Abidjan. Sunak avait réussi à obtenir au moins 193 députés conservateurs derrière sa candidature, selon la BBC.

Rishi Sunak partage avec Barack Obama la double particularité d’être les 1ers hommes non-blancs à accéder aux sommets politiques aux États-Unis et au Royaume-Uni, avec des origines qui remontent en partie au Kenya.

Hervé Coulibaly

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire