Air Côte-d’Ivoire acquiert 2 nouveaux Airbus pour ses vols long-courrier en Afrique

Le contrat signé à Toulouse en présence du ministre Amadou Koné

La compagnie aérienne nationale Air Côte d’Ivoire a procédé à la signature du contrat d’acquisition de deux (2) Airbus A330neo de dernière génération pour officialiser le lancement de ses vols intercontinentaux dès le dernier trimestre 2024. C’était le mardi 25 octobre 2022 au siège français du constructeur franco-allemand Airbus à Airbus campus 1-Blagnac ( Toulouse) en présence du ministre ivoirien des Transports Amadou Koné.

Après la signature officielle du contrat de commande des deux (2) Airbus A330neo ce mardi 25 octobre 2022 par le directeur général de Air Côte d’Ivoire Laurent Loukou et le vice-président des programmes et services d’Airbus Philippe Mhun en présence du ministre ivoirien des Transports Amadou Koné, du PCA de Air Côte d’Ivoire le général Abdoulaye Coulibaly et de leurs collaborateurs respectifs, la délégation ivoirienne conduite par Amadou Koné a eu droit à une visite des cabines du futur avion A330neo Air Côte d’Ivoire. Un point de presse , un déjeuner offert par Airbus et une visite de l’usine d’assemblage ont meublé l’événement. Une vingtaine de médias était également présente.

« La compagnie Air Côte d’Ivoire a été créé il y a 10 ans sous l’égide du Président de la République qui a très tôt estimé que la Côte d’Ivoire méritait d’avoir une compagnie aérienne digne de ce nom. Qui rayonne sur la sous-région et qui permet d’accroître l’ouverture de notre pays au reste du monde.

Aujourd’hui avec ses 20 destinations régionales et 5 destinations domestiques, Air Côte d’Ivoire est leader en Afrique de l’Ouest et centrale avec plus de 52%de part du marché » a rappelé le ministre Amadou Koné.

Air Côte d’Ivoire renforce sa flotte avec 2 avions Airbus A330neo long-courriers

Depuis quelques années le gouvernement, sous la haute égide du chef de l’Etat Alassane Ouattara, a initié une politique ambitieuse visant à mobiliser les atouts spécifiques du pays susceptibles de contribuer à la mise en œuvre d’un plan de développement d’un hub régional ( Afrique de l’ouest et du centre) dans les domaines de l’aéronautique civile et militaire ainsi que dans les domaines de la sécurité terrestre et maritime. Il s’agit de sa situation géographique, la présence et le développement de certaines infrastructures, institutions nationales et internationales et le rôle moteur de l’économie ivoirienne dans la sous-région.

Selon le ministre Amadou Koné, le renforcement de la flotte de Air Côte d’Ivoire avec des long-courriers fait bien partie de ce plan de développement.

Ainsi a-t-il poursuivi, après le lancement du 1er long-courrier en juillet 2022 sur Johannesburg, Air Côte d’Ivoire dans son plan de développement a prévu sortir du continent africain.

« Pour ce faire il faut des appareils adaptés. Ces vols long-courriers sont importants et devraient accélérer la rentabilité commerciale de la compagnie et améliorer les services sur les vols domestiques moins rentables. Voilà pourquoi Air Côte d’Ivoire sous la direction du ministère des transports a travaillé avec notre partenaire Airbus dans le cadre d’un protocole d’accord signé le 15 juin 2018.

Dans ce protocole il y a le renforcement des capacités et moyens de Air Côte d’Ivoire avec l’acquisition de deux (2) avions Airbus A330neo qui sont de grandes capacités et adaptés pour les long-courriers. Mais également moins gourmands en énergie.

Je suis donc très heureux d’assister à la signature du bon de commande de ces deux appareils par le directeur général de Air Côte d’Ivoire Laurent Loukou après autorisation du conseil d’administration présidée par le général Abdoulaye Coulibaly. Comme vous le constatez, l’état ivoirien est résolument engagé aux côtés de la compagnie nationale pour la réussite de ce projet et entend tout mettre en œuvre pour un accompagnement soutenu » a fait savoir le numéro 1 des transports en Côte d’Ivoire.

Il faut savoir que l’Europe reste la destination privilégiée de l’Afrique sur le segment long-courrier . En 2019 la destination Europe représentait 61% des voyages au départ du continent africain.

Les 2 Airbus A330neo livrés en 2024

La livraison de ces deux avions est prévue au 4ème trimestre 2024 pour le Premier et au 2ème trimestre 2025 pour le second.

Ils sont configurés en quatre cabines avec 240 sièges : 4 sièges Première classe, 21 sièges en Premium, 40 sièges en Business et 175 sièges en classe économique.

Avec l’entrée de ces deux avions long-courriers dans la flotte d’Air Côte d’Ivoire la compagnie lancera ses vols vers l’Europe, le moyen Orient et les Usa.

Les autres composantes du protocole d’accord entre Air Côte d’Ivoire et Airbus

Outre l’acquisition des 2 Airbus A330neo, le protocole comprend trois autres volets à savoir :

Un volet éducation et formation ; un volet surveillance maritime et un volet maintenance.

Éducation et formation

Cet volet s’inscrit dans le cadre des priorités bilatérales entre la France et la Côte d’Ivoire telles qu’elles ont été affirmées lors de la visite du président Emmanuel Macron en Côte d’Ivoire. Elles portent sur le développement d’initiatives nouvelles liées à un projet de hub franco-ivoirien pour l’éducation. A ce jour 31 pilotes et 22 mécaniciens sont déjà formés à l’ENAC/INP-HB ( institut polytechnique Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro.

Surveillance satellitaire maritime

Air Côte d’Ivoire et Airbus réfléchissent sur un modèle économique pouvant reposer sur les revenus générés par l’activité de sécurité et surveillance de nos côtes Maritimes par des satellites.

Centre de maintenance aéronautique régional

Ce volet constitue pour l’état de Côte d’Ivoire un point important de sa coopération avec Airbus. La discussion se fera selon le protocole d’accord dans le cadre d’un comité de pilotage puis un groupe de travail à créer à cet effet.

Ainsi outre les avions Airbus A330neo Air Côte d’Ivoire, d’autres compagnies étrangères pourront bénéficier de l’expertise des mécaniciens ivoiriens.

Air Côte d’Ivoire, une compagnie du futur

Air Côte d’Ivoire exploite une flotte de 10 avions modernes dont 70%d’appareils neufs.

–4 Bombardiers Q400 de 67 sièges ( 7 business et 60 eco) acquis neufs.

–3 Airbus 320 de 148 places ( 16 business et 132 eco) acquis neufs

–3 Airbus 319 de 120 places ( 12 business et 108 eco).

Tous les Airbus 320 sont éco-énergiques . Consomment moins de carburant et émettent moins de CO2. Offrent aux passagers des connectivités GSM et Internet.

La compagnie est certifiée IOSA, la première norme mondiale pour la vérification de la sécurité des procédures d’exploitation des transporteurs aériens.

Source : Ministère des Transports

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire