Gestion des incidents environnementaux – La Côte-d’Ivoire se dote d’un système digital d’alerte précoce

« Mettre en œuvre un système d’alerte précoce appelé ‘’Système de remontée
des incidents environnementaux (Srie)’’. Et réduire ainsi les risques de
catastrophes et renforcer la résilience des populations face aux chocs
climatiques. Tel est l’objectif de ce projet novateur dont le lancement officiel a
eu lieu le lundi 24 octobre 2022 à Abidjan (Cocody-Angré), en présence de la
société civile, des parties prenantes et des représentants du ministère de
l’environnement et du développement durable. A cette occasion, Kodéhi
Gnahoré, directeur de cabinet adjoint, représentant le ministre en charge de
l’Environnement Jean-Luc Assi, à la vulnérabilité des populations devant des
catastrophes environnementales via des outils numériques afin d’alerter les
spécialistes en cas d’incidents en temps réel. En sommes, dira-t-il, Srie, financé
par l’Etat de Côte d’Ivoire à hauteur de 5.74.942.500Fcfa, vient donner les
moyens au citoyen sur tout le territoire national, de contribuer à l’amélioration
de l’environnement, via l’outil digital (Sms, numéro vert) avec pour support les
Smartphones, tablettes, ordinateurs etc). Pour Jean-Yves Kouacou, directeur
informatique et documentation dudit ministère, il s’agit de la mise en place
d’une infrastructure réseau incluant un data center, un système de notification
sms des incidents couplé d’un numéro vert, la mise en place d’une stratégie de
sensibilisation et de communication, l’implication des médias et la population
ivoirienne. Le projet qui s’étalera sur trois ans, mettra à contribution et en
relation étroite les experts métiers, les directions régionales, les populations, le
cabinet du ministre pour appréciation et décision.

SERGE AMANY

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire