Pourquoi le franc cfa a-t-il perdu 24% de sa valeur face au franc guinéen ?

D’après la BCEAO, le FCFA s’est déprécié de 4,7% par rapport à l’ensemble des autres monnaies ouest-africaines en août 2022, sur une base annuelle.

Mais de toutes ces monnaies, c’est le franc guinéen qui a engrangé le plus de valeur face à la monnaie des pays de l’UEMOA sur la période étudiée.

Le FCFA s’est déprécié de 24% face au franc guinéen en août 2022, par rapport à la même période en 2021. C’est ce qui ressort de la note mensuelle de conjoncture économique des pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), publiée par la BCEAO.

Cette baisse est la plus importante enregistrée par la devise de l’UEMOA face aux autres monnaies ouest-africaines, sur la période étudiée. Elle s’inscrit d’ailleurs dans une chute plus globale de la valeur de la monnaie de l’UEMOA face aux autres monnaies ouest-africaines.

Ainsi, le rapport indique que sur la période allant d’août 2021 à août 2022, le FCFA s’est déprécié de 4,7% par rapport à l’ensemble des monnaies des autres pays de l’Afrique de l’Ouest. Bien qu’il se soit apprécié de 18,4% et 16,7%, respectivement par rapport au cedi et à la leone, il a perdu 23,0% de sa valeur face au dollar libérien, 11,8% face au naira et 7,1% face au dalasi.

Faut-il le rappeler, le franc CFA fait face depuis plusieurs mois à des turbulences dues notamment à la baisse de valeur de l’euro auquel il est arrimé via le principe de la parité fixe, face au dollar. Au 18 octobre 2022, un euro valait 0,98 $ contre 1,15 $ en octobre 2021 alors que le FCFA se négociait à 665,6 FCFA pour 1$ contre 564,7 FCFA pour 1$, sur la même période.

Malgré ces baisses, la devise commune aux pays de l’UEMOA a enregistré des performances encourageantes en août par rapport au mois précédent. « Dans la sous-région ouest-africaine, le franc CFA enregistre, au cours du mois d’août 2022, une progression de 2,7% comparé à sa valeur de la fin du mois précédent », précise la BCEAO. « Le franc CFA s’est apprécié face au cedi (+8,2%), à la leone (+3,4%) et au naira (+0,6%). En revanche, la monnaie des pays de l’UEMOA s’est dépréciée face au dalasi gambien (-1,3%), au franc guinéen (-0,9%) et au dollar libérien (-0,2%) », ajoute le rapport.

Moutiou Adjibi Nourou
(Agence Ecofin) –

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire