En Côte-d’Ivoire le DÉMON de la liste électorale est de retour, de nouveaux morts à redouter

En Côte-d’Ivoire, la liste électorale a toujours divisé les partis politiques. Elle a toujours été objet de dissensions, le plus souvent mortelles, entre les différents pouvoirs et leurs oppositions. La nouvelle liste en préparation pour les prochaines élections locales prévues l’an prochain n’échappe pas à cette triste réalité.

Les propos de Brédoumy Soumaïla Kouamé, porte-parole du PDCI-RDA, sur la question

« On veut créer un apartheid…il n’a pas intérêt à forcer les choses… »

« L’enrôlement est un sujet sérieux ça y va de la stabilité et de la cohésion sociale…

On a l’impression que le rhdp veut toujours faire l’usage de la force pour gérer ce problème.

Tout ce que je peux lui dire, c’est qu’il n’a pas intérêt à forcer les choses.

Si les gens veulent forcer, au pdci-rda, nous prendrons l’opinion nationale et internationale à témoin…au moment où nous cherchons à régler des problèmes, nous voyons qu’il y’a des ministres du pouvoir qui donnent l’argent pour que des populations bien ciblées fassent leurs pièces pour s’enrôler sur la liste électorale.
Ils veulent créer un apartheid dans cette affaire-là.
Tous les ivoiriens ont droit à être sur la liste.

Donc il faut aider tous les ivoiriens de manière équitable.

On favorise d’autres qu’ils ont les moyens.

Le pdci-rda critique le basculement des nouveaux majeurs que la CEI veut faire. Qui nous dit que tous les nouveaux majeurs remplissent les conditions pour être sur la liste ?

Ce n’est pas à la CEI de nous imposer le processus électoral car c’est une affaire politique…

Pourquoi refuser l’audit de la liste électorale s’il n’a rien à cacher ? Nous ne sommes pas de ceux qui font des rébellions pour revendiquer.

Ce n’est pas normal et c’est de la tricherie.

Et au pdci-rda, nous leur disons attention, ne persistez pas dans la force… nous n’allons pas l’accepter.

L’oiseau qui se croit toujours malin se fait un jour rattraper…»

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire