Coopération France-Côte d’Ivoire – Le Medef et le ministre français du commerce extérieur chez Achi

De nouvelles opportunités d’investissement présentées

162 milliards de Fcfa accordés pour le métro d’Abidjan

A la tête d’une délégation du Mouvement des Entreprises de France (MEDEF), Olivier Brecht, Ministre délégué chargé du Commerce extérieur, de l’Attractivité et des Français de l’Etranger, a échangé avec le Premier Ministre, Patrick Achi, ce vendredi 28 octobre 2022 à la Primature au Plateau.

Au terme de la rencontre, le membre du gouvernement français qui bouclait un séjour de 3 jours à Abidjan, s’est félicité de la bonne santé économique et politique du pays. « La Côte d’Ivoire est un pays exceptionnel qui a une stabilité à la fois politique, économique et aussi géopolitique », a déclaré le Ministre français.

Selon Olivier Brecht, « La Côte d’Ivoire est une terre d’avenir. C’est une terre de croissance, c’est une terre où les entrepreneurs français doivent investir ». Et l’hôte du chef du gouvernement d’exhorter : « Je ne peux qu’encourager l’ensemble des entreprises françaises, notamment les PME, à venir co-investir ici avec les entreprises ivoiriennes dans tous les secteurs pour construire ensemble la prospérité de demain ».

Il a par ailleurs mis à profit son séjour ivoirien pour signer une convention de prêt de 250 millions d’Euros, soit plus de 162 milliards de Francs CFA avec le gouvernement ivoirien pour le financement du Métro d’Abidjan.

Bien avant, Patrick Achi a ouvert la rencontre d’échanges entre lui, le ministre français et les membres du gouvernement ivoirien.

Dans son propos liminaire, le Premier Ministre a vanté les potentialités économiques de la Côte d’Ivoire, non sans rassurer les hommes d’affaires que la France jouit d’une bonne réputation dans notre pays auprès de la jeunesse ivoirienne, loin du sentiment anti-français agité dans certains pays africains.

« Leur sujet aujourd’hui, c’est comment finir ses études, comment trouver un emploi, comment gagner sa vie, comment construire son futur », a relevé le chef du gouvernement ivoirien.

Notons que ce sont une cinquantaine d’entreprises françaises, membres du MEDEF, qui ont pris part à cette réunion. Ces entreprises étaient présentes en Côte d’Ivoire à la faveur de la Rencontre des Entrepreneurs Francophones (REF) organisée cette année à Abidjan.

Source : primature

Nb: Les titres sont de la rédaction

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire