Guitry: La DirCab de la 1ère Dame fait d’importants dons au nom du couple Présidentiel

Patricia Yao Sylvie, députée-maire de Guitry aux populations :
« Personne n’est oubliée dans la politique d’Alassane Ouattara » 

Dans le cadre du renforcement de la cohésion sociale entre les
populations, Patricia Yao Sylvie, députée-maire de Guitry, directrice de
cabinet de la Première dame Dominique Ouattara s’est rendue le
dimanche 30 octobre 2022 dans le village de Kagbé dans la sous-
préfecture de Hiré.

Elle s’est réjouie de l’accueil chaleureux qui lui a été réservé. Mais
surtout pour la mobilisation des populations. Avant d’ajouter que sa
dernière visite date de 2015. Où elle était venue remettre les dons de la
Première dame Dominique Ouattara aux populations. Patricia Yao Sylvie
a délivré ensuite son message :

» Personne n’est oubliée dans la politique d’Alassane Ouattara. Tous
les dons que nous faisons sont du Président de la République Alassane
Ouattara et de son épouse qui ne font aucune distinction entre les
populations. C’est pourquoi ils ont mis en place le fonds d’appui aux
femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) pour aider les femmes à mener des
activités génératrices de revenus pour leur autonomisation. Une
enveloppe d’un montant de 50 millions de FCFA est destinée aux
femmes de Hiré. Allez les prendre à la COOPEC. Si vous avez des
difficultés pour obtenir le fonds, adressez-vous au sous-préfet ou au
maire de Hiré » a indiqué la vice-présidente de l’Assemblée Nationale de
Côte d’Ivoire.

Pour elle, il faut que toutes les femmes bénéficient du FAFCI sans
distinction d’ethnie, de religion, de parti politique. Et qu’il faut faciliter
l’acquisition de ce fonds de la Première dame aux femmes pour les aider
à se prendre en charge. Patricia Yao Sylvie a ensuite remercié le
Président de la République Alassane Ouattara et son épouse Dominique
Ouattara pour tout ce qu’ils font pour les populations de la région du Lôh-
Djiboua. Avant de remettre à leur nom des kits scolaires, des cartons de
craie, des bassines, des seaux, des machettes, des brodeuses de

manioc, des pulvérisateurs, des paires de botte, des paresseuses, des
glacières…

Elle a ensuite invité les populations de Kagbé et de Hiré au vivre
ensemble, à la cohésion nationale et à la paix qui sont chers à Alassane
Ouattara.

Quant à Bohoussou Pierre, porte-parole des populations du village, il a
remercié la députée-maire de Guitry, le baobab de la charité selon lui,
pour avoir effectué le déplacement à Kagbé. Pour lui, étant à côté
d’Alassane Ouattara et de son épouse qui sont des personnalités de
qualité, Patricia Yao Sylvie devient également une dame de qualité. Et
qu’avec le FAFCI, la Première dame Dominique Ouattara a rendu des
femmes heureuses partout en Côte d’Ivoire. Avant de lui dire de traduire
leurs remerciements au Président de la République et à Dominique
Ouattara. Bohoussou Pierre a ensuite présenté des doléances relatives
à l’érection de Hiré en chef-lieu de département, octrois de permis de
conduire aux jeunes, la construction de la clôture de la grande mosquée
de Kagbé. Plusieurs artistes locaux ont animé cette manifestation.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire