Industrie pharmaceutique anti-palu: Le groupe Fosun Pharma investit 50 milliards de fcfa à Grand-Bassam

Un investissement de 50 milliards de fcfa et 1000 emplois directs projetés

Dans quelques mois seulement, la Côte d’Ivoire fera un bond dans sa politique du médicament avec les investissements annoncés par le groupe Chinois de renommée mondiale en industrie pharmaceutique, Fosun Pharma fondé en 1994. Jeudi 10 novembre, à Sofitel Hôtel Ivoire, le projet a été présenté par les investisseurs au ministre ivoirien de la Santé Pierre Dimba N’gou et des documents ont été paraphés. La ville de Grand Bassam a été choisie pour abriter les locaux de la future usine du médicament qui se déploiera en trois phases, comme le précise une note d’information dont Connectionivoirienne.net a reçu copie.  »En premier lieu la construction d’une usine de production de médicaments essentiels à formulation orale, ayant une capacité d’un milliard de comprimés par an. En phase 3, la capacité de production sera portée à deux milliards de comprimés par an et l’entreposage à une capacité de 10 000 palettes à long terme ». Le site a une superficie de 5 hectares et l’usine est dimensionnée pour accueillir 1000 employés directs. Le coût des investissements s’élève à plus de 50 milliards de Fcfa.
Comme caractéristiques techniques,  »cette plateforme industrielle sera composée d’une unité de deux lignes de production de produits pharmaceutiques finis, à formulation orale, conformes aux normes de pré-qualification de l’OMS et d’un centre de distribution conforme aux Bonnes Pratiques de Distribution de l’UE. La construction du site débutera au premier trimestre de l’année 2023 et prendra fin au premier trimestre de l’année 2025 », indique la note d’information.
En s’installant à Grand Bassam, Fosun Pharma vise le marché ouest-africain, zone où sévissent des maladies infectieuses comme le paludisme. Le groupe chinois n’est pas en territoire inconnu. Depuis 2021, Fosun Pharma a lancé son premier centre de distribution de médicaments sous-régional, sous le nom de Tridem Pharma Côte d’Ivoire.

 »La production du médicament nécessite une technologique de pointe d’où l’importance d’un transfert de savoir-faire. Ce qui explique la présence du groupe FOSUN PHARMA, premier groupe chinois en matière de production de médicaments qui nous fait l’honneur de s’installer en Côte d’Ivoire », s’est réjoui le ministre. Puis le premier responsable de la santé de rappeler la lutte contre la contrebande des médicaments en insistant sur le dispositif légal pour protéger les industriels et les consommateurs du médicament. Tout en remerciant le groupe chinois à travers son Pdg William Wu pour le choix de la Côte d’Ivoire, Pierre Dimba a lancé un nouvel appel à d’autres groupes pharmaceutiques à venir s’installer.

Cette cérémonie a rassemblé, outre le Pdg du groupe et le Dg de Tridem Pharma Afrique francophone, Jean Marc Bouchez, l’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, celui de l’Union européenne, le directeur général de l’Oms et bien d’autres personnalités.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires Facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire