Lutte contre la vie chère: L’Assemblée permanente des Organisations professionnelles de commerçants de Côte d’Ivoire soutient le gouvernement

Le directeur de cabinet du ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Jacques Essoh Lohoues, a présidé le vendredi 11 novembre 2022 à Abidjan, une rencontre avec l’Assemblée Permanente des Organisations Professionnelles de commerçant de Côte d’Ivoire (AP-OPCI) qui s’est engagée à soutenir le Gouvernement dans ses efforts de lutte contre la vie chère.

La réaffirmation de cet engagement fait suite à l’annonce unilatérale de la Fédération nationale des Acteurs du Commerce de Côte d’Ivoire (FENACCI) de projetter une fermeture des espaces marchands sur toute l’étendue du territoire à compter du lundi 14 novembre prochain.

’’Nous sommes sans ignorer que le monde et plus particulièrement les pays vulnérables que nous sommes, traversent une crise sans précédent liée à l’augmentation générale des prix des biens et services. Tous les pays en sont impactés. Alors que le Gouvernement travaille d’arrache-pied pour contenir les répercussions d’une telle crise sur notre économie, nous, Organisations Professionnelles des commerçants de Côte d’Ivoire, estimons qu’on ne peut pas se battre au chevet d’une mère malade. C’est pourquoi, nous appelons nos camarades de la FENACCI à privilégier l’intérêt général au détriment de l’intérieur personnel’’, a dit le porte-parole de l’AP-OPCI, Oumarou Traoré.

Et d’ajouter : ’’L’Assemblée Permanente des Organisations Professionnelles de commerçant de Côte d’Ivoire se met entièrement à la disposition du Gouvernement en vue d’apporter sa contribution au bon accomplissement des actions menées pour le développement du commerce en Côte d’Ivoire ’’.

Par ailleurs, cette faîtière présidée par Mohamed Dembélé et qui regroupe plus d’une cinquantaine d’associations de commerçants, a exhorté le Gouvernement à redoubler encore d’ardeur pour poursuivre les actions déjà enterprises. Entre autres, la création du Fonds d’appui aux acteurs du secteur informel, la création du Fonds d’appui aux PME, la subvention de certains biens de première nécessité et les appuis apportés aux femmes du vivrier à l’effet de permettre à nos marchés d’être d’approvisionnés suffisamment.

L’AP-OPCI a donc demandé à tous les commerçants de vaquer tranquillement à leurs occupations le lundi 14 novembre 2022.

Le Directeur général du Commerce Intérieur, Aimé Koizan Kablan et la Secrétaire exécutive du Conseil national de Lutte contre la Vie chère (CNLVC), Ranie-Didice Bah-Koné, étaient présents à cette rencontre.

Avec CICG

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire