Nommé 1er Secrétaire général adjoint du Ppa-Ci: Koua Justin « déterminé à réinstaller Gbagbo au pouvoir »

Ce qu’il a dit face à ses camarades

Le dernier remaniement du secrétariat général du Parti des peuples africains Côte d’Ivoire (Ppa-Ci) a propulsé Justin Koua au devant de la scène avec sa nomination au poste de premier secrétaire général adjoint en charge de la jeunesse. Sans attendre, l’intrépide militant de la cause de Gbagbo s’est mis à la tâche. Justin Koua a rencontré le 12 novembre 2022, au siège de la Riviera 3, les ex-responsables de l’ex-Jfpi. C’était pour lui, une prise de contact pour faire un état des lieux. Au moins 54 ex-fédéraux d’Abidjan et de l’intérieur du pays ont répondu à son appel. Fidèle à sn langage direct et de sa voix d’autorité que les moments pénibles vécus n’ont point éreinté, il a tenu ce discours :
 »Je suis là pour qu’on s’arme de nouveau pour aller au combat. Pour aller au combat, il y a des attitudes qu’il faut laisser tomber. On va abandonner les intrigues politiques. Il faut éviter les complots, les uns contre les autres. Le travail d’Abraham (Diéty, ancien Secrétaire national par intérim) doit être soutenu par Koua et non détruit par Koua. Chacun doit aider chacun dans la tâche que chacun a à accomplir pour la victoire de Gbagbo Laurent. Encore une fois, on doit se réengager, on doit devenir un bloc derrière Gbagbo Laurent et puis l’accompagner sur le fauteuil présidentiel en 2025. Quand Gbagbo aura gagné en 2025, on va dire vraiment, chacun a fait ce qu’il devrait faire et on a bien fait ce qu’on devrait faire. Tant que Gbagbo n’a pas gagné, tant qu’on n’a pas mis Gbagbo sur le fauteuil présidentiel, on ne doit même pas avoir le temps de repos pour nous-mêmes ». Ce message a été accueilli par des salves d’applaudissement de son auditoire. Preuve que l’adhésion est totale. Koua qui reprend ainsi son bâton de pèlerin après une période d’hibernation n’entend plus reculer. Il est attendu dans plusieurs localité pour des meetings.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire