Patrick Achi veut améliorer la communication gouvernementale

A l’ouverture du séminaire gouvernemental organisé les 12 et 13 novembre 2022, à Yamoussoukro (capitale politique), le Premier Ministre Patrick Achi a rappelé à son équipe que le principe de redevabilité devait être en permanence le cœur de l’action gouvernementale. Il a mis ses collaborateurs en mission avec pour credo le triptyque « Rigueur – Efficacité – Visibilité ».

Il faut signaler que le séminaire a adopté une série de mesures pour amplifier l’efficacité de l’action gouvernementale « . Le point 6 de ces ajustements vise à  » intensifier la communication sur l’action gouvernementale ». Le Premier ministre Patrick Achi précise à ce sujet :  » Cela impliquera un engagement plus fort et régulier des ministres sur le terrain, dans les médias, sur les réseaux. Afin de mieux expliquer notre cap, mieux valoriser nos multiples réussites, mieux partager notre ambition pour l’avenir des Ivoiriens « .

Amélioration la coordination de la communication gouvernementale

L’objectif de cette mesure est de faciliter l’accès des populations aux informations relatives aux actions du gouvernement. Il s’agit ainsi de faire un meilleur écho auprès des bénéficiaires des projets de développement.

Cet objectif sous-entend une amplification de l’activité du CICG (Centre d’Information et de Communication et gouvernementale ).

Nouveaux médias et radios de proximité

La cellule en charge de la communication du gouvernement devra, selon nous, pour réussir cette mission, améliorer la coordination de la communication gouvernementale.

Il faudra également tenir compte de la spécificité des populations. Selon le Recensement général de la population et de l’habitat 2021, 75 % de la population a moins de 35 ans. Toujours selon le RGPH 2021, près de la moitié de la population ne sait ni lire ni écrire.

Avec la pénétration des nouveaux médias dans les ménages et au sein de la jeunesse, ces supports digitaux s’affirment comme un axe de communication majeur. Il faut proposer à cette jeunesse des contenus attrayants.

À côté de cela, et pour atteindre davantage les populations, il faut améliorer voire amplifier la collaboration et l’implication des radios de proximité qui existent dans la plupart des localités et proposer plus de produits audiovisuels.

Photo: Madame Awa Dosso, Directeur du Centre d’Information et de Communication gouvernementale (CICG
Samuel Tia
Lebanco.net

Commentaires Facebook
Share:

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire