La Côte d’Ivoire à la manœuvre pour renforcer l’Opep du cacao

Yves Brahima Koné, directeur général du Conseil Café-Cacao, a annoncé la mise en place d’un groupe de travail constitué des parties prenantes de la filière.

Celui-ci devra permettre d’avancer sur la question des programmes de durabilité et des prix des contrats, au cœur des négociations entre la Côte d’Ivoire et les partenaires commerciaux de la filière.

Après avoir exigé un accord d’ici au 20 novembre quant aux revenus des agriculteurs, sous menace de mettre un terme aux programmes de production d’un cacao durable, cette annonce montre un apaisement et une avancée des négociations.

« Nous avons protesté et boycotté pour exprimer notre mécontentement. Cela a eu de l’effet parce que le marché a bougé à la hausse.

Cela prouve qu’il y a des gens qui manipulent le marché », a assuré M. Koné.

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE
DIRECTION DE LA COMMUNICATION

Commentaires Facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire