XVIIIe Sommet de la Francophonie: La Côte d’Ivoire renforce son partenariat avec le Québec

À la faveur du XVIIIe Sommet de la Francophonie à Djerba (Tunisie), la ministre de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire, Françoise Remarck, a échangé, le vendredi 18 novembre 2022, avec la ministre québécoise des Relations internationales et de la Francophonie, Martine Biron.

Pour Martine Biron, des accords de partenariat existent entre les deux pays dans le domaine de l’éducation et de la culture. « Il est question maintenant de renforcer ces relations, mais bien plus, aller au-delà, notamment sur le volet économique et du développement », a-t-elle précisé. Elle a affirmé que son pays entend développer ses investissements en Côte d’Ivoire et en Afrique.

Les relations entre Abidjan et le Québec vont connaître, selon elle, un nouveau tournant, profitable aux populations. « Je me propose de me rendre à Abidjan à la fin du mois de janvier pour continuer notre relation. Nous avons parlé de partenariat en audiovisuel et sur d’autres sujets. La Côte d’Ivoire pourrait aussi partager sa culture au Québec », a déclaré Martine Biron.

« Nous avons eu un entretien fructueux qui va permettre l’arrivée de Martine Biron en Côte d’Ivoire. Nous sommes en train d’explorer des projets à impact rapide sur nos populations. », a déclaré Françoise Remarck.
La ministre ivoirienne s’est dit convaincue que ce sommet est un excellent moment pour faire rayonner la langue française et la culture dans l’espace francophone.

Lors de la visite du village de la Francophonie et principalement du stand de la Côte d’Ivoire, en compagnie du ministre de la Communication et de l’Économie numérique, Amadou Coulibaly, Françoise Remark a dit souhaiter voir l’espace francophone « grandir et s’enrichir afin qu’il impacte les populations ».

Source : CICG

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire