43 collèges et 567 salles de classes construits en 2022 en Côte-d’Ivoire

Dans le secteur de l’éducation/formation et de l’emploi des jeunes, en 2022, l’on note la construction achevée de 43 collèges, l’acquisition de 567 salles de classes, et la distribution de près de 5 millions de kits scolaires, a déclaré le Premier Ministre, Patrick Achi, au cours d’une conférence de presse sur les acquis de l’action gouvernementale en 2022 et les perspectives pour 2023.

C’était ce lundi 21 novembre 2022 à Abidjan-Plateau, en face de la presse nationale et internationale.

Toujours au niveau de l’enseignement général, Patrick Achi a soutenu qu’une communication est prévue très bientôt en Conseil des ministres en vue de permettre la mise en œuvre des États généraux de l’éducation et de l’alphabétisation (EGENA) pour un système éducatif de qualité.

Il a annoncé que des mesures sont en vue pour que tous les collèges de proximité soient réservés uniquement aux jeunes filles.

Au titre du deuxième Programme social du Gouvernement (PSGouv 2) qui court sur la période 2022-2024), a fait savoir le Chef du Gouvernement, 10 300 enseignants contractuels recrutés au cours du PSGouv 1 ont été intégrés à la Fonction Publique en 2022.

Patrick Achi a annoncé que le Programme national de Stage d’Apprentissage et de Reconversion, lancé nationalement le 24 octobre, est déjà déployé dans les zones de fragilités au Nord et proposera sur l’année près de 32 000 opportunités de stages-écoles, d’apprentissages ou de formations de reconversion. Pendant que près de 14 000 jeunes apprenants ont été insérés dans la vie active en 2022.

Parlant toujours de l’enseignement technique et de la formation professionnelle et convaincu de que ce secteur est porteur, le Premier Ministre a annoncé qu’un million de formations sont prévues sur les dix prochaines années, à raison de 400 000 formations qualifiantes et 600 000 formations diplômantes.
Il a dit que neuf centres de formations multidisciplinaires, l’ouverture de centres de formation accélérée et l’ouverture de garages-écoles à Abobo et bientôt à l’intérieur du pays permettront d’insérer dans la vie active les apprenants, surtout ces jeunes sans qualification ou avec un faible niveau de formation.

Dans le domaine de l’enseignement supérieur, interpellé sur le cas des docteurs non recrutés à la Fonction publique, Patrick Achi a invité ces diplômés à s’orienter vers d’autres formations. Il a dit que le Gouvernement est disposé à les accompagner vers des formations passerelles et des reconversions en dehors de leur formation universitaire.

Toutes ces actions en faveur du secteur éducation/formation et de l’emploi des jeunes s’inscrivent dans les grands axes de la « Vision 2030 » du Président de la République, Alassane Ouattara, pour « Une Côte d’Ivoire Solidaire ».

Avec CICG

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire