Autonomisation – 15 femmes formées dans la petite agro industrie reçoivent leurs attestations

A l’initiative de la Fondation African women Initiatives( AWI), quinze(15) femmes qui exercent dans le secteur de la petite agro industrie ont vu leur capacité renforcer pendant une période de douze (12) semaines dans divers domaines. Entre autres, dans la gestion d’une entreprise, le marketing, les techniques de recherche de financement.

Cette formation visait à outiller ces femmes en vue de la formalisation de leur entreprise.
En effet, les quinze(15) bénéficiaires du programme Awi talents lancé le 10 mars 2022 à l’occasion de la célébration de la journée internationale des droits de la femme, constituent la première cohorte AWI talents.

Elles ont reçu leur attestation de fin de formation à l’occasion d’une double cérémonie de présentation du portail Awi-Boost et de délivrance d’attestation.
C’était ce lundi 21 novembre 2022 à la Caistab à Abidjan-Plateau.

Cette cérémonie fut l’occasion pour madame Mariame Fadiga Fofana présidente du Conseil d’administration(PCA) de ladite Fondation de présenter au public le portail Awi-Boost dont le programme Awi talents est l’un des outils.

Le portail Awi-Boost dira-t-elle,
 » est la porte d’entrée de tous les programmes de la Fondation AWI.
Le portail contribue à revitaliser et à booster les activités des femmes intervenant sur toutes les chaînes de valeurs agricoles des zones urbaines et rurales ».

En fin, elle a exhorté les quinze premières bénéficiaires de ce programme à mettre en oeuvre toutes ces connaissances et à impacter d’autres femmes.

 » Le programme Awi talent est un incubateur visant à renforcer les capacités d’offres des femmes issues de la petite agro transformation à travers des interventions techniques afin de les doter d’avantages comparatifs leur permettant de mieux s’organiser et ainsi saisir des opportunités dans l’optique d’accroître leurs activités et revenus  » a expliqué Fadiga Mariam .

La Fondation AWI est créée en 2016. elle oeuvre dans le domaine de l’autonomisation économique et sociale de la femme. Sa cible est le réseau de femmes entrepreneurs qui interviennent sur toutes les chaînes de valeurs agricoles.

A. Zatté

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire